in

Des Australiens disent “Non !” à l’islamophobie et au racisme sous toutes ses formes

C’est sur le parvis d’un temple sikh souillé par des inscriptions islamophobes, après avoir été confondu avec une mosquée par une bande d’énergumènes aussi ignares que peu recommandables, que des citoyens australiens en colère, de toutes origines et confessions, ont décidé de faire cause commune contre le fléau du racisme.

Prenant la pose pour la bonne cause devant un lieu de culte et centre communautaire défiguré par la haine qui aveugle, ces administrés de la localité de Perth serrent les rangs sous la bannière de la tolérance afin de circonscrire le brasier de l’islamophobie et de la détestation de l’altérité religieuse, mais aussi de réveiller les consciences endormies, indifférentes aux récentes profanations de deux mosquées et au vandalisme d’une école islamique qui ont pourtant défrayé la chronique locale. Des actes inacceptables et éminemment répréhensibles, signe de passages à l’acte de plus en plus désinhibés.

"Nous ne tolérerons pas ces actes racistes odieux, sectaires, nous sommes scandalisés par ces agressions dont la recrudescence devrait en inquiéter plus d’un", s’est exclamée au micro de ABC Victoria Martin-Iverson, l’une des figures de proue de « l’équipe d’intervention anti-sectarisme », qui veut provoquer un électrochoc salutaire auprès de l’ensemble de ses compatriotes en les appelant à renouer avec les valeurs du multiculturalisme qui font la richesse de l’Australie.

La saine indignation de ce mouvement citoyen a eu une forte résonance au sein des communautés musulmane et chrétienne de Perth, qui ont rejoint, comme un seul homme, cette chaîne de la fraternité et du respect mutuels, en espérant la voir s’élargir à toutes les composantes de la société australienne pour dire à l’unisson « Non ! » à l’hydre de l’islamophobie et du racisme prothéiforme.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Elise Lucet et Kev Adams défendent les musulmans( vidéo)

Alger: le voile ne protège pas contre le harcèlement de rue (vidéo)