in

Crash de l’avion algérien: le CFCM préconise aux mosquées de France de réciter la “Prière de l’absent” à la mémoire des victimes

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) présente ses plus sincères condoléances au peuple Algérien, à la suite de la terrible catastrophe aérienne qui a coûté la vie à 257 personnes.
Le CFCM s’associe au deuil des familles des victimes et les assure de tout son soutien.
Le CFCM préconise à l’ensemble des mosquées de France de réciter la “Prière de l’absent” à la mémoire des victimes, à l’issue de la grande prière hebdomadaire.
Que Dieu dans sa grande miséricorde les accueille dans son vaste Paradis.
Ahmet OGRAS 
Président du CFCM
Paris, le 12 avril 2018

12 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Bonjour à tous
    Avant de faire vos prières sur les morts, il est plus raisonnable de contrôler et échangesr si besoin les pièces défectueuses des avions avant qu’ils s’écrasent en tuant les vivants.
    Je tremble à l’idée de prendre un avion air …..! Je paie le prix fort et quant il m’arrive un accident, c’est la faute au déstin. pas de résponsable. Pas de coupable. C’est allah qui a voulu! Circulez, il y’a rien à voir!!!!!
    Allah yarhamhoum.

  2. CE QUI SE PASSE EN ALGERIE REGARDE LES ALGERIENS certainement pas ce cfcm organe de propagande affiliée a la DST Marocaine et au ministère de l’intérieur qu’ils occupe de ces pauvres égarée qui se son retrouvée engluée comme par miracle en Syrie et en Irak !

  3. C’est quoi leur métier au final à eux ? Ils servent à quoi ? Ils font quoi ?
    Ils ne comprennent pas qu’ils la copie de l’AIC (Association Islamique Chinoise) qui ne sert qu’à des objectifs politiques sous commandement de parti communiste chinois. Ils sont risibles.

  4. En vérité “l’absent” c’est plutôt le CFCM lui-même, non? Depuis sa création sous les auspices du ministère de l’Intérieur de Sarkozy, le CFCM a failli à sa mission de base de représenter les musulmans de France. Au lieu de ça, on découvre une nouvelle génération de bachagas.

  5. La règle est clair :

    1 – La prière pour le mort n’est pas une obligation.

    2 – Quand un homme meurt , il faut au moins une personne pour faire la prière pour le mort.
    Si personne ne le fait nous devenons tous responsables.

    3 – La prière de l’absent , on ne l’a pas fait du temps des compagnons du prophète.

    On dit que le prophète (sws) avait fait la prière de l’absent pour le roi Negus d’abyssinie.
    Ce roi avait rendu un grand service à l’Islam, chose qu’aucune armée sur la planète ne l’a fait actuellement.

    • Salam,

      1 – La prière pour le mort n’est pas une obligation.
      2 – Quand un homme meurt , il faut au moins une personne pour faire la prière pour le mort.
      Si personne ne le fait nous devenons tous responsables.
      ==> Ben si ! La prière pour le mort est une obligation communautaire (Fard kifaya). Si au moins une partie des musulmans l’accomplit, les autres en sont dispensés. Si personne de s’en charge, alors ils commettent un péché ( ils ne son pas seulement “responsables”).
      3 – La prière de l’absent , on ne l’a pas fait du temps des compagnons du prophète.
      ==> Exact, même au temps du Prophète (Salla Allahou `Alaihi Wa Sallam ), elle n’a été faite que pour le Négus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le groupe algérien Condor à la conquête du marché français des smartphones

Le voyage nocturne et l’ascension céleste du Prophète Mohammed (SAWS)