in

Coronavirus : les Français vont devoir rester confinés 15 jours de plus, jusqu’à la mi-avril

Le confinement pourra encore être prolongé, a précisé le Premier ministre Edouard Philippe.
Publicité

8 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Personnellement, et ça n’engage que moi bien sûr, je penche plutôt pour une sortie de la pandémie en France aux alentours du mois de juin.
    Ce n’est qu’un ressenti mais j’ai bien peur que malheureusement les faits en arrivent à me donner raison, ce que je ne souhaite vraiment pas, surtout pour mes compatriotes qui résident dans l’hexagone.

  2. PAUVRES musulmans les plus touches par le coronavirus comme les juifs communautés de par le monde ( 5 A 20./100 EX HAREDIM ISRAEL 3646 CAS fermetures de toutes les synagogues pauvres juifs accuses de repandre le virus ex afrique du sud argentine ECT que font yavhe et ALLAH??? AH LE VIRUS A MUTE D APRES UN LABO CHINOIS PLUS MORTEL OUPS JESUS AUSSI POVRE PAPE TOUT SEUL OU SONT SES BREBIS??? GARE AUX LOUPS

  3. Nous concluons que le gouverne et ment nous confine uniquement parce que depuis 30 ans il casse le budget de la santé qui a entraîné l’incapacité des hopitaux aujourd’hui à traiter tous les malades infectés par le virus….quelle scandale…..il nous a mis en cage laissé les gens mourir et l’economie s’effondrer…..

  4. On va surtout devoir te farcir le roy du “bol au niais” !

    T’en es encore à ce cliché d’un autre âge, l’arabe venu bouffer le pain des français. On est passé à l’ère de la mondialisation, à l’ère du numérique et la France, pays qui jadis connut une grandeur certaine, n’est plus qu’un petit pays aux frontières abandonnées au dictât européen et aux politiques soumises aux desiderata teutoniques. Réveille -toi le roy des “zans dorment hie”, fais quelque chose sombre héros, une mise à jour, une introspection, chai pas koi mais fais quelque chose !

    Nota/ tu as vu Sigmund, j’parle pas des sionites, j’parle des allemands, ces gentils ariens qui nous veulent du bien.

  5. Ce sera sans doute plus, puisque nous pourrons toujours être réinfectés par d’autres régions du monde, atteintes après nous par le virus et qui n’en sont qu’au début de l’infection.
    Les Français comprennent la gravité de la situation. Mais pour qu’ils comprennent l’effort demandé, il faudrait aussi que les inconscients et ceux qui abusent de nos lois, qui habitent ce qu’on nomme pudiquement les quartiers, respectent les règles de confinement.
    C’est dans cette période de crise qu’on prend conscience du séparatisme d’une partie de notre population. Deux France.
    Encore que certains ne veulent pas être appelés des Français, tout en profitant de notre pays.
    Mais ils ne nous quitteront pas : l’assiette est trop bien remplie.
    Quand donc allons-nous la leur jeter au visage ?

    • Il semble que plus des centaines de milliers de Leroy ont pu quitter Paris pour leurs résidences secondaires, vastes, avec jardins et promenades possibles dans la nature printanière. Il est vrai que ce type de confinement est particulièrement difficile…
      Pendant ce temps dans les quartiers populaires (pardon de ce gros mot votre majesté) les familles sont coincées dans de petits appartements et, malgré tout, les ouvriers, chauffeurs routiers, éboueurs, caissières, aide-soignant, brancardiers, employés des entreprises de nettoyage, etc…vont travailler pour vous servir. Et dans des conditions difficiles, tellement plus que les vôtres, le confinement dans les quartiers ne se passe pas si mal.
      Mais comme dit un proverbe populaires (encore pardon) :”Quand on veut tuer son chien , on dit qu’il a la rage”

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Coronavirus : le G20, réuni sous l’égide de l’Arabie saoudite, promet un “front uni” et 5 000 milliards de dollars

Aïcha, 52 ans, caissière de Carrefour, morte du coronavirus