in

Coronavirus: mort du premier médecin hospitalier en France

Le ministre des Solidarités et de la Santé annonce ce dimanche la mort d’un médecin urgentiste de l’hôpital de Compiègne dans l’Oise. Il s’agit du seul décès à ce stade d’un membre du personnel soignant en France. Il est mort au CHU de Lille.

Publicité

8 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Les soignants sont les premiers sacrifiés de cette curieuse “guerre”.
    D’autres, caissières ou camionneurs, facteurs ou pensionnaires d’EHPAD et de prisons, pâtissent durement de l’incurie des responsables…
    Ces derniers, tout occupés à sauver “les entreprises” et les profits, ne s’inquiètent guère d’une perte annoncée de quelques % de la population, et semblent s’accommoder du chaos et du confinement qui bouleversent nos vies.
    Les citoyens, détenteurs du droit de vote, en tireront-ils la leçon ?

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Deux premiers cas de coronavirus à Gaza

Contaminé par le coronavirus, ce médecin s’auto-soigne à la chloroquine et constate une nette amélioration