in

Coronavirus: “Le risque d’être intubé est multiplié par 2 en cas d’obésité sévère”

“Les obèses ont une immunité défaillante, ils ont un état d’inflammation chronique (…) Ils respirent moins bien” précise le Pr. Olivier Ziegler, nutritionniste au CHRU de Nancy.

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Oui la nature est bien faite, heureusement qu’elle est là pour faire le tri parce que c’est pas avec l’homme qu’on va changer les choses ça on est sur et certain.

  2. J’avais bien noté cela au vu des reportages où de nombreux patients apparaissent clairement en surpoids.
    Deux personnes de mes ( lointaines) connaissances décédées de ce virus présentaient cette particularité physique.
    Dans leur cas précis,l’une souffrait de diabète,l’autre avait fait récemment un AVC……..
    On sait depuis longtemps qu’un excès de poids favorise des pathologies qui sont autant de facteurs de comorbidité face à un virus ……
    Ce surpoids associé au grand âge ne laisse que peu de chances de survie…
    Plusieurs rescapés âgés de ce virus ( dont une dame de 101 ans en Italie) étaient par ailleurs minces…..
    D’où l’importance de l’exercice,d’une alimentation saine qui seront plus que jamais d’actualité après cette pandémie,en dehors des obésités causées par des maladies ( problèmes hormonaux ou autres)
    Prenons patience,et bientôt nous retrouverons famille et amis.
    Lecteurs de Oumma ,veillez tous bien sur vous et les vôtres! Bonne journée de confinement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Coronavirus : la Chine mise sur la “diplomatie des masques”

Coronavirus en Algérie : des volontaires fabriquent des vêtements pour le personnel hospitalier