in

Christine Tasin et le site Boulevard Voltaire condamnés pour “provocation à la haine envers les musulmans”

Quelle belle victoire judiciaire que celle qui déclare coupables de "provocation à la haine envers les musulmans" les redoutables artisans des peurs et fauteurs de trouble que sont Christine Tasin, l’une des pasionarias islamophobes les plus enragées de France et de Navarre, et Benjamin Jamet, directeur du site internet à droite toute « Boulevard Voltaire », créé par Robert Ménard, le nouveau maire « Bleu Marine » de Béziers !

Hier, mercredi 19 novembre, le Parquet de Paris a envoyé un signal fort à ces ultras d’un nationalisme revanchard et inepte, en les condamnant à 1 000 euros d’amende chacun. La condamnation fait suite à la publication le 1er mai dernier d’un texte dans lequel Christine Tasin, en pleine crise de délirium aigu, se prenait à rêver d’une loi interdisant l’islam, la deuxième religion de l'Hexagone.

Dans l’un des trois passages incriminés, l’auteure, cet oiseau de mauvais augure, décrivait un scénario catastrophiste à l'excès, prédisant des "émeutes et menaces terroristes" suite à l’adoption de cette loi chimérique, tout en lisant dans son obscure boule de cristal que les fidèles n’auraient d’autre choix que de renier leur religion sous peine de devoir quitter le territoire national.

Le tribunal correctionnel, qui n’a guère apprécié ce conte d’horreur à dormir debout, a tranché dans le vif, estimant que Christine Tasin "incite de manière manifeste et intentionnelle, même dans le contexte d’une fiction politique, à la discrimination et à la haine contre l’ensemble des musulmans."

Justice a donc été rendue en sanctionnant la fureur raciste de Christine Tasin et de ses complices, pour qui la camisole de force qui les guette serait un châtiment encore bien trop doux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thomas, converti à l’Islam: “On a tenté de me recruter pour le jihad” (vidéo)

La violence de la police israélienne à l’égard des femmes palestiniennes (vidéo)