in

Chine : les musulmans trompés par de la fausse viande de bœuf halal

Dans l’omnipotente Chine, à l'air martial et à la main de fer implacable, les musulmans de la province du Shaanxi ne décolèrent pas depuis qu’un nouveau scandale alimentaire lié au halal en a fait les dindons de la farce.

Cette tromperie sur la viande certifiée halal n’est pas l’exception qui confirme la règle, mais bien au contraire survient après toute une série de « délits à la viande » qui a abusé éhontément de la confiance des consommateurs musulmans, pas moins de 904 Chinois ayant été interpellés dans le courant de l’année pour y avoir pris une part active et fait de juteux profits.

La police de Xi’an, la capitale du Shaanxi, a ainsi saisi dans une usine locale plus de 20 000 kilos de porc traités artificiellement pour ressembler à du bœuf plus vrai que nature, à l’aide de produits chimiques tels que la cire de paraffine et des sels industriels, et estampillés du précieux label qui a endormi la vigilance de la communauté musulmane.

Le quotidien China Times a révélé que cette usine spécialisée dans le traitement de la viande de porc a vendu jusqu’à 2 000 kg de fausse viande de bœuf halal dans les marchés du terroir, se livrant de préférence le soir à la transformation frauduleuse afin d’être fin prête, aux premières lueurs de l’aube, à inonder les rayons des supermarchés et leurrer une clientèle musulmane qui jure que l’on ne l’y reprendra plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment qualifier une agression de femme voilée?

Le shérif de Dallas dans la tourmente après avoir accordé des repas « Spécial Ramadan » aux détenus musulmans