in

Caravane de migrants : “Nos militaires tireront” prévient Donald Trump

Dans le contexte de campagne électorale, Donald Trump multiplie les déclarations choc. Face à la caravane de migrants, il annonce que la police et l’armée pourront recourir à la force.

6 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Bon tirer sur quelqu’un c’est un peu l’extrême, mais il a raison de défendre son pays contre des voyageurs qui n’ont rien a perdre, des délinquants ont abadonnés leurs pays pour dans un autre pays qui n’est pas le leurs!?

    • @Plippe

      Un peu hors sujet, mais c’est quand même vrai que la folie se répand comme une lèpre, partout dans le monde. Est-ce lié à une sorte de panique générale, face à l’imminence d’une catastrophe planétaire?
      A part ça, le cas d’Asia Bibi est assez curieux. Et on frémit à la pensée que les pakistanais ont la bombe. Ceci dit, Trump aussi, et lui ne se cache même pas de son intention de l’employer. Le plus étonnant est sans doute le fait qu’il va remporter les élections de mi mandat.
      Le cas du Brésil est tout aussi surprenant. Je savais déja, pour y avoir vécu, que c’était un pays de cons, mais à ce point….
      Ils ont raison au final, les évangéliques. Bientôt le Grand Israël, suivi de la fin du monde. Puis le Tout Puissant fera le tri entre les méchants et les déments, ou un truc du genre. Bon courage, ami mais sans plus tout puissant. Ca ne va pas être facile.
      A part ça, je me demande quand même si ils vont tirer? Je veux parler de Trump. Je ne pense pas. Les conséquences serait sans doute terribles. Mais Trump est quand même un peu con. Donc, on verra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le président brésilien Bolsonaro annonce le transfert de l’ambassade du Brésil à Jérusalem

Le documentaire sur le lobby pro-israélien aux États-Unis dont Israël a interdit la diffusion