in

«Qu’il aille se faire foutre !» : Trump rompt avec Netanyahou

L’ancien président américain a, par cette formule brutale, signifié la fin de son amitié avec l’ancien Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, à qui il reproche un manque de loyauté pour avoir félicité Joe Biden pour sa victoire, fin 2020.

Donald Trump n’est plus l’ami de l’ancien Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, et l’a fait savoir bruyamment : «Qu’il aille se faire foutre!», a-t-il lancé, l’accusant de lui avoir manqué de loyauté en félicitant son adversaire Joe Biden pour sa victoire électorale en novembre 2020. Encore amer, l’ancien président américain a fait cette sortie auprès d’un journaliste israélien Barak Ravid, qui l’interviewait pour un livre portant sur les relations israélo-américaines pendant les années Trump, a rapporté le 10 décembre le journaliste, sur le site d’information Axio.

Pourtant, «Donald Trump et Benjamin Netanyahou étaient des alliés politiques très proches pendant les quatre années où ils ont été au pouvoir ensemble, au moins en public», écrit Barak Ravit. Le journaliste précise avoir rencontré Donald Trump deux fois pour son livre La Paix de Trump: les accords d’Abraham et la refonte du Moyen-Orient et à chaque fois, l’ex-président américain, qui n’a jamais reconnu sa défaite électorale, a vivement critiqué Benjamin Netanyahou, désormais chef de l’opposition en Israël.

Publicité

RT FRANCE

Publicité
Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Souvenez vous également des propos de Nicolas Sarkozy à l’encontre de ce criminel Israélien ?
    ” Je ne veux plus vous ce type, c’est un menteur ”
    Et puis ne parlons pas de François Hollande.
    Ce Criminel est connu pour ses entoulourpes d’ailleurs cela fait des annes que les palestiniens ne voulaient plus dialoguer avec lui malheureusement la pression américaine a toujours fait que les palestiniens soit obligés de revenir à la table des négociations.
    Son remplaçant est du même acabit le Makhzen et la monarchie vont bientôt s’en rendre compte.
    J’ai pas dit ” Les Marocains ” car le peuple sait que Israël est un État Criminel et que la normalisation est une honte pour leur pays.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Une marche à Tunis contre les violences faites aux femmes

La civilisation moderne à l’épreuve (suite et fin)