in

Retour au calme à Washington après le coup de force des pro-trump au Capitole

Le Capitole, temple de la démocratie américaine, sous protection de la garde nationale… Et ce n’est pas grâce à Donald Trump, mais au vice-président sortant Mike Pence qui a ordonné son déploiement pour restaurer l’ordre et faire respecter le couvre-feu après l’irruption violente pendant plusieurs heures de centaines de partisans trumpistes dans l’enceinte du sénat et de la chambre des représentants. Une femme est morte, une partisane de Donald Trump, touchée   par balles.

Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le halal n’est pas bio-compatible selon un arrêté du Conseil d’Etat

Yves raconte comme il a fait retirer de la vente des dattes provenant des colonies israéliennes