in

Les Proud Boys, un groupe américain d’extrême droite qui glorifie l’homme blanc

Plusieurs vidéos montrant des militants d’un groupe américain d’extrême droite, les Proud Boys (“gars fiers”), en train de frapper trois hommes dans les rues de New York,  ont fait polémique aux États-Unis. On y entend certains assaillants proférer des insultes homophobes. Ces images révèlent la nature violente de ce groupe, fondé en 2016 après l’élection de Donald Trump.

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Il faudrait d’abord définir exactement quand on passe du blanc au brun et du brun au noir …Comme c’est évidement impossible, on voit bien que leurs ressenti est absurde et que ces gens là sont des gens à qui on a détruit la matière …grise !

    • drweski : Passer du blanc au brun et du brun au noir, c’est simple comme un voyage, tu pars de France, c’est blanc, tu t’ arrêtes au Maghreb, c’est brun, et quand tu arrives au Sénégal, c’est noir, c’est tout simple, lol

  2. Les proutes boys , cela on dit long sur la suprême bêtise , ils se prennes la tête à croire qu’il sont élu par la providence … Mais en réalité ils ne sont rien ! Le meilleure des hommes sais celui qui fait le bien , eux ils font tout le cntraire .

  3. Il faut peut être relativiser, je crois, qu il existe des groupes racistes, aux quatre coins du monde, sans que pour autant, Trump en soit l ‘instigateur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Salut universel selon le Coran et en Islam

Un député jordanien vivement critiqué pour avoir appelé à “gracier les violeurs”