Nouveau

  • in

    17 octobre 1961 : nuit sanglante à Paris

    Avant la nuit du 17 octobre 1961, la guerre d’Algérie avait déjà touché la France. La tension entre les membres du FLN et la police fut de plus en plus importante. Au sein des « forces de l’ordre colonial », des groupes de policiers se formèrent qui, sur leur temps libre, « ratonnaient », tabassaient et exécutaient des Maghrébins. […] En savoir plus

  • in

    Capitalisme et marché «islamique»

      « O hommes ! Nous vous avons créés d’un mâles et d’une femelle et Nous vous avons désignés en nations et tribus, pour que vous vous entreconnaissiez ». Coran 49 – 13 Ces dernières années, nous avons assisté à l’émergence d’un marché « islamique » pensé comme une version « hallal » du capitalisme occidental. Ce phénomène ne serait pour certains […] En savoir plus

  • in

    L’alibi féminin du colonialisme

    Suite aux élections à l’Assemblée constituante tunisienne, le ministre des affaires étrangères français, Alain Juppé, déclarait à propos de la Tunisie nouvelle : « La France va rester vigilante. La France va dire : attention, il y a une ligne rouge qu’il ne faut pas franchir et pour nous la ligne rouge ce sont un certain nombre de […] En savoir plus

  • in

    Le premier Congrès des Travailleurs Nord-Africains

    Principal espace d’opposition à la conquête française, le monde rural algérien a été particulièrement touché par la répression et la politique coloniale. La violence de la conquête et l’ampleur des expropriations, conçues comme des instruments de désagrégation des structures fondamentales de la société et de l’économie, provoquèrent une paupérisation quasi-générale de la population rurale. Cette […] En savoir plus

  • Publicité
    Publicité
  • in

    Cent vingt-quatre ans de colonisation vus par les hommes du 1er novembre 1954

    Le 5 juillet 1954, un numéro spécial du journal Le Patriote, organe du Comité Révolutionnaire pour l’Unité et l’Action (CRUA), commémorait les cent vingt-quatre ans de la prise d’Alger par les troupes françaises. La prise de la capitale algérienne marquait les débuts de la mise sous tutelle de l’Algérie par les « soldatesques françaises ». Pour les Algériens, […] En savoir plus

  • in

    Les prêtres de Pharaon

    Une « fatwa » émanant du chef du Haut Conseil de la Justice d’Arabie Saoudite, Salah al-Fawzan, vient de qualifier les manifestations de solidarité avec le peuple martyr de la Palestine de « corruption sur terre » (fassad fi al-ardh) car elles feraient oublier « d’évoquer Allah ». Selon lui, les manifestations, « c’est du chaos ». En conséquence, toutes manifestations seraient répréhensibles […] En savoir plus

  • in

    La communauté musulmane en France et le problème de sa « conscience historique » (1/2)

    Dans un entretien récent, Saïda Kada, militante musulmane engagée sur le terrain depuis plusieurs années, affirmait : « j’ai toujours eu l’impression que les musulmans sont nés sous X. Ils ont rompu avec leur histoire ». Elle ajoutait : « le problème, c’est qu’abord de s’émanciper du regard qu’on a sur soi. A un moment donné, on devient son propre colon. […] En savoir plus

  • Publicité
    Publicité
  • in

    La Théologie de la Libération comme questionnement pour la pensée islamique (partie 2/2)

    III- Critique éthique du capitalisme La confrontation avec la pauvreté régnant en Amérique Latine et l’influence de la pensée marxiste participèrent à la formulation d’une critique radicale du capitalisme dans une perspective chrétienne. Contre l’école économique de Chicago, dirigée par Milton Friedman, qui prétendait que l’économie était une discipline « neutre »[1], les théologiens de la libération […] En savoir plus

  • in

    Tan Malakka : nationalisme, marxisme et Islam (2/2)

    Inspiré par les idées de « fraternité islamique » développées par Djamal ed-Din al-Afghani, Tan Malakka voyait dans le pan-islamisme une volonté de renaissance civilisationelle et de libération des peuples musulmans victimes de l’impérialisme occidental. Au quatrième congrès l’Internationale Communiste en 1922 à Moscou, Tan Malakka affirma : « aujourd’hui, le pan-islamisme signifie la lutte de libération nationale, parce […] En savoir plus

  • in

    Tan Malakka : nationalisme, marxisme et Islam (1/2)

    « Un peuple capable d’organiser lui-même, sa vie économique, et de produire toujours et partout des dirigeants en son sein ne pourra jamais être soumis à l’aide de tanks et d’avions ». Tan Malakka Militant nationaliste indonésien, musulman et marxiste, Tan Malakka fut l’une des figures les plus marquantes de ces militants révolutionnaires des Trois Continents qui […] En savoir plus

  • in

    La solidarité avec le peuple palestinien serait-elle une marque d’anti-sémitisme ?

    Dans un texte publié à l’occasion de son premier anniversaire, la « Fraternité musulmane contre l’antisémitisme  » affirme que les résistances à la lutte contre l’anti-sémitisme « restent très vivaces » au sein des communautés musulmanes. Evidement, cette affirmation péremptoire ne s’appuie sur aucune étude quantitative ou qualitative pour étayer ces propos. Il semble que la résistance « très vivace » des […] En savoir plus

  • Publicité
    Publicité
  • in

    Ahmed Bouda : un islamo-nationaliste Algérien

    L’historien Mahfoud Kaddache, en conclusion de sa thèse sur l’histoire du mouvement nationaliste algérien, écrivait que le message du nationalisme révolutionnaire « s’identifiait avec la conscience populaire, d’autant qu’il s’abreuvait à des sources prolétariennes – se rappeler les influences de la classe ouvrière qui ont été à l’origine de la formation des militants émigrés – vivifiés par […] En savoir plus

  • in

    Le capital contre l’Islam (2/2)

    Contre la civilisation capitaliste qui réduit l’Homme à l’état de marchandise, l’intellectuel iranien Ali Shariati expliquait qu’« une des mission de Mohammed consiste donc à arracher l’homme de la terre, de cette vie de porc, d’animal, d’individualiste pour le faire évoluer vers Dieu »[1]. Cette mission de faire évoluer l’Homme vers Dieu, le Prophète de l’Islam la […] En savoir plus

  • in

    L’assassinat de Ferhat Hached et la solidarité magrébine

    55ème anniversaire de l’assassinat de Ferhat Hached Né le 2 février 1914 à El Abbassia, Ferhat Hached fut l’un des principaux chefs de fille du mouvement nationaliste tunisien avec le cheikh Abdelaziz Thaalbi (1876-1944), Habib Bourguiba (1903-2000), Salah Ben Youssef (1907-1961) ou Mohieddine Klibi (1897-1954). Inscrit à l’école primaire de la région de Kellabine à […] En savoir plus

  • in

    Pas de mouvement autonome sans réflexion autonome

    « Une indépendance complète de la pensée à l’égard de l’expérience concrète n’est pas possible »Mohammed Iqbal « Personne n’a encore réalisé une révolution victorieuse sans théorie révolutionnaire »Amilcar Cabral Depuis plusieurs années des militants de banlieues cherchent à constituer un mouvement politique autonome afin de faire valoir leurs points de vue, et celui des quartiers populaires, dans le […] En savoir plus

  • in

    Ijtihad : pour un « Islam progressiste et populaire »

    Militants venus d’horizons divers[1], nous avons travaillé ensemble dans la commission se rapportant à la dynamique musulmane en France dans le cadre du Forum Social des Quartiers Populaires qui s’est déroulé à Saint-Denis les 22, 23 et 24 juin 2007. Ce travail commun nous a permis de confronter nos points de vue et nos expériences […] En savoir plus

  • Publicité
    Publicité
  • in

    Le cheikh Abd el-Hamid Ben Badis vu par Malek Bennabi (partie 2/2)

    Ben Badis défenseur de l’Algérie arabe et musulmane De l’action du cheikh Abd el-Hamid Ben Badis, Malek Bennabi retint en premier lieu sa lutte pour la préservation de l’identité algérienne arabe et musulmane. Afin de préserver cette identité le fondateur de l’association des Oulémas dénonça la politique assimilationniste de l’Etat français qui visait à faire […] En savoir plus

En voir plus
Félicitations, vous avez atteint la fin de cette liste :-)