in

Attentat Tunis : 19 morts, dont 17 touristes. Jack Lang, président de l’IMA, témoigne de sa solidarité envers la Tunisie.

Le bilan macabre s’est considérablement alourdi à Tunis, dans le célèbre musée du Bardo, situé aux abords de l’Assemblée nationale, au terme d’une attaque terroriste sanglante, l’une des plus meurtrières qui a frappé le pays au cours de la dernière décennie, ôtant la vie à 19 personnes, parmi lesquelles figurent deux tunisiens, dont un policier de la garde nationale, et 17 touristes de nationalités polonaise, italienne, allemande et espagnole.

Les médias locaux font état de trois assaillants, armés jusqu’aux dents, qui ont tiré sur des agents de sécurité pour essayer de s’introduire dans l’enceinte législative du côté du musée, avant de faire feu sur un groupe de touristes, au milieu desquels se trouvait une quarantaine de visiteurs français, dont certains seraient blessés.

Le ministère de l'Intérieur tunisien a précisé que deux des terroristes, qui étaient encerclés dans le musée par les forces de l'ordre envoyées en force autour de l'Assemblée, ont péri dans l'assaut final de la police. 

Nous portons à votre connaissance le communiqué signé de Jack Lang, Président de l’Institut du monde arabe, qui a réagi immédiatement pour faire part de sa profonde consternation et solidarité envers la Tunisie, avec une pensée émue pour les victimes et leurs familles.

 

Déclaration de Jack Lang, Président de l’Institut du monde arabe, suite à l’attentat commis ce jour, à Tunis, au musée du Bardo.

Paris, le 18 mars 2015

Une fois de plus, les monstres terroristes ont frappé, cette fois à Tunis. Ils s’attaquent à la fois à la démocratie et à l’art qui sont leur double ennemi. Ils veulent imposer la tuerie et un règne sanguinaire.

C’est une terrible épreuve pour le peuple tunisien, qui avec courage et détermination construit un régime fondé sur le respect, la liberté et la culture. Je suis bouleversé par cet attentat sauvage. Je ne doute pas que l’ensemble des pays arabes apportera son soutien et sa solidarité à la Tunisie. La France unanime exprimera son indignation.

On ne peut qu’être frappé par le fait que cet acte odieux se déroule au moment même où par sa présence au Louvre, le président de la République, François Hollande, montre son engagement ferme pour la sauvegarde des trésors du patrimoine mondial face aux barbares. 

En tant que Président de l’Institut du monde arabe, je partage la douleur des familles des victimes, et j’adresse mes sentiments les plus affectueux aux équipes du musée du Bardo, ainsi qu’aux autorités et au peuple tunisien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Attaque terroriste en cours à Tunis : au moins 8 touristes auraient été tués

Les auteurs de l’attaque terroriste du Bardo ont été identifiés