in

Attaque “terroriste” à la voiture-bélier à New York

Au moins huit personnes ont perdu la vie et une douzaine d’autres ont été blessées à New York*, dans le sud de Manhattan, *fauchées sur une piste cyclable par un homme au volant d’un pick-up*. L’attaque s’est produite près de West Side Highway, sur la grande artère de Houston Street.

6 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Seifolo seypov une fois qu’il a mis les pieds en Amérique , défense les piétons , rentre dans un bus scolaires , bref il disjoncte et la fin tout le monde l’a connait , il meurt ou disparaît de la circulation , c’est toujours la même chose répétée n fois.
    Trump devraient aider les millions d’américains qui n’ont ni travail ni couverture sociale , au lieu de se cacher derrière l’insécurité , Daach ou Goliath.
    Au lieu d’aider un sdf, Trump lui dit, estime toi heureux, tu vie toujours , des gens meurent pour rien , c’est le programme économique de Trump les quatre prochaines années.

  2. donc aucune condamnation de ce fou ? aucun lien avec des gens qui se réclament de l’islam ? pas de réaction du CFCM ou d’autres sommité de l’islam pour marquer la compassion ?
    cette absence de réactions face aux attentats est symptomatique de la duplicité des instances musulmanes pour ceci comme pour Ramadan comme pour l’apostasie.
    Il revient aux musulmans de lever le voile.

    • Créer un problème pour récolter une réaction et résoudre le problème qu’on a créé.
      Les victimes ne sauront jamais pourquoi ,
      La maison blanche veut merder quelque part dans le monde et elle a besoin d’une mise en seine.

  3. lapois
    Lâchez-nous avec cette sommation permanente de “condamner” à chaque fois qu’un cinglé qui ne connaît rien à l’islam commet un crime/massacre. On ne vous demande pas de vous excuser chaque fois qu’un flic commet une bavure, alors taisez-vous et,rendez service à tout le monde, retournez à votre fachosphère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les avocats de Tariq Ramadan dénoncent le “déferlement médiatique” contre leur client

Déclaration Balfour, la violence du texte