in

Anonymous a lancé une cyber-attaque massive contre Israël

Derrière le masque de leur célèbre anonymat, les hacktivistes du Net, connus pour leur force de frappe imparable, ont lancé, lundi 7 avril, une cyber-offensive de grande ampleur sur Israël, piratant simultanément plusieurs centaines de ses sites internet hautement stratégiques, dont les sites de l’Aviation civile et du ministère de l’Education, en soutien à la cause palestinienne piétinée et broyée. 

Les Anonymous, qui "ne pardonnent pas et n’oublient pas", selon leur slogan devenu culte, font aussi preuve de constance dans la condamnation de la politique colonialiste et raciste menée à marche forcée par l’Etat hébreu, preuve en est cette nouvelle attaque de déstabilisation massive qui a mis en surchauffe ses services de surveillance et de cyber-sécurité, tout en battant le rappel des pirates informatiques disséminés dans l’infiniment grand de la Toile.

La notoriété sans frontières des plus illustres inconnus de la guerre cybernétique mise au service d'une certaine idée de la transparence et de nobles causes, en l’occurrence la souveraineté palestinienne bafouée et martyrisée, avait déjà, l’an dernier, touché en plein cœur plusieurs sites gouvernementaux israéliens, réduits à l'écran noir, tandis que des données sensibles et personnelles de centaines d’officiels israéliens étaient divulguées au grand jour, online.

Dans son dernier communiqué vidéo, le groupe Anonymous a lancé un avertissement à Israël, dont l’arrogance n’a d’égale que la surdité aux appels à la raison et au gel de la colonisation, prévenant que "ne seront plus tolérés les assauts contre le peuple de Gaza, déjà noyé sous vos ordures, terrorisé par votre appareil militaire, et laissé à l’agonie à la frontière alors qu’il a besoin de soins médicaux."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Halalywood, le rêve américain de deux acteurs musulmans voit le jour

Un Cheikh de Dubaï et ses 60 drôles de dames de compagnie italiennes…