in

Le député européen, Pascal Durand, le clame haut et fort : “Israël n’est pas un Etat hors du droit”

« Israël n’est pas un Etat hors du temps, Israël n’est pas un Etat hors du droit ». Ces mots à la forte résonance prononcés par Pascal Durand, député européen et ancien secrétaire national d’Europe Ecologie Les Verts, ont claqué, mardi dernier, dans l’enceinte de l’Union Européenne, où rares sont les voix qui s’élèvent pour dénoncer la prime à l’impunité dont jouit Israël pour mener à bien sa politique du pire, hors de toute atteinte.

Joignant le geste à la parole, ce courageux parlementaire, qui se fait fort de briser la chape de plomb du silence autour d’un colonialisme israélien forcené, a brandi une photo du village palestinien d’Al Hadidiya réduit à l’état de ruines, devant la Haute Représentante de l’Union Européenne, Federica Mogherinien, restée de marbre, et sous de très timides applaudissements, presque imperceptibles.

Rappelons que, depuis ce funeste début d’année, les bulldozers israéliens ravagent de plus belle les constructions palestiniennes, actionnés, telles des machines infernales, par le gouvernement ultra-sioniste de Netanyahou pour rayer de la carte plus de 600 maisons, écoles, remises et enclos pour le bétail, dont 235 ont été broyés en février par ces rouleaux compresseurs de la tyrannie.

L’intervention marquante et preuve à l’appui de Pascal Durand

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre ouverte aux charlatans de la révolution syrienne

Bourget: une Femen jette sa tunique sur Tariq Ramadan (vidéo)