in

Algérie : Saïd Bouteflika et ses coaccusés devant la justice

“Atteinte à l’autorité de l’armée” et “complot contre l’autorité de l’État”… Ce sont les chefs d’inculpation retenus contre Said Bouteflika, frère de l’ancien président, et plusieurs figures de l’ancien régime, dont le procès s’est ouvert ce lundi.

Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Saïd Bouteflika n’a aucune importance, il dirigeait au nom de son grand frère.
    Il aurait pu continuer sa vie comme prof à la fac d’Alger, il a voulu voir plus haut que lui, il est tombé plus bas qu’il était avant l’arrivée de son grand frère en 99.

    Comme disait le conseillé de Napoléon à ce dernier, pour lui remettre un livre que Napoléon ne pouvait pas l’attendre,
    Vous voyez, je suis plus grand que vous,
    Napoléon, non, vous êtes plus haut que moi, moi je suis plus grand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Colorado : une chaîne de la solidarité entoure un Centre islamique vandalisé

Ces financiers qui dirigent le monde – BlackRock (documentaire Arte)