in

Algérie : le wali de Blida refuse d’être approché par une malade atteinte du choléra, les réseaux sociaux s’indignent

Mustapha Layadi, le gouverneur de la wilaya de Blida, aurait été bien avisé de se renseigner sur les modes de transmission du choléra, préalablement à sa visite officielle de l’hôpital de Boufarik.

Alors que la population attendait de ce haut fonctionnaire de l’Etat algérien qu’il ait un comportement digne et rassurant, censé désamorcer la psychose naissante, son refus de voir une malade s’approcher de lui a eu l’exact effet inverse, jetant le trouble dans les esprits, tout en écornant sérieusement son image.

C’est peu dire que le blason de Mustapha Layadi a été terni par son rejet public d’une patiente, sans doute dicté par la peur de la contamination. Un rejet extraordinairement contre-productif, qui a non seulement révélé son ignorance crasse de cette maladie diarréhique épidémique que l’on croyait appartenir au passé, mais a été aussi perçu comme un mépris institutionnel insupportable par nombre d’internautes algériens.

Le wali de Blida a certes fait le buzz sur les réseaux sociaux, mais à ses dépens…

11 commentaires

Laissez un commentaire
    • En quoi lui a t’il manqué de respect ? Il lui dit de se reposer et de se soigner. Respecter le principe de précaution, observer la quarantaine comme une personne civilisée, comme ça se fait dans tous les hôpitaux normaux de la Terre, vous n’arrivez pas à vous enfoncer ça dans le crâne? Va voir si en Europe tu as le droit de violer une quarantaine ! Je ne comprends même pas que des gens à l’hôpital aient pu avoir l’idée d’ouvrir la porte, les responsables devraient être sanctionnés.
      En Algérie les gens sont complètement idiots: ils veulent forcer les salles de réanimation dans les hôpitaux pour voir leurs malades à peine conscients , ils ne respectent pas le repos des grands opérés post réveil, ils embrassent tout le monde alors qu’ils ont la grippe ou un herpès.
      Avec des gens comme vous on n’a pas besoin d’une guerre bactériologique malveillante venue de l’extérieur, vous faites très bien le boulot.

  1. Un médecin français sur bfmtv a dit que le choléra s’attrapait en buvant de l’eau non assainie.En algérie,il est clair que les gens ont bu de la flotte des eaux usées donc forcément non potable .Cette maladie s’éradique facilement car le risque premier est la déshydratation donc il faut boire et avoir un service de réanimation compétent pour que la personne contaminée se rétablisse rapidement.
    Mais en algérie le système de santé est pitoyable comme chacun sait et comme ça ne suffisait pas apparemment, les autorités ont dans un premier temps caché à la population qu’il s’agissait du choléra.Mais vu l’ampleur de l’épidémie et des deux morts pour rien faute de soins appropriés,les belles autorités algériennes à l’écoute du peuple comme toujours ont décidé de réagir.
    Info croustillante que j’ai vu sur canal algérie,dans le coin contaminé seuls deux magasins étaient livrés en bouteilles d’eau minérale,ces deux magasins avaient interdit au chauffeur-livreur de livrer d’autres magasins moyennant sans doute un bakschisch,on oublie pas la corruption sport national en algérie comme toujours même dans les pires moments .Se faire de l’oseille reste la principale obsession et raison de vivre de certains algériens n’est-ce pas?Mais pour un certain miloud qui poste des commentaires ici il n’y a rien de blâmable du point de vu islamique pour ceux qui se livrent à la corruption comme par exemple ces deux commerçants. Ainsi va la vie

  2. Vous êtes ravagés du cerveau ou quoi? Vous ne savez pas ce que signifie une quarantaine? Une quarantaine n’autorise aucune faille, il faut observer une étanchéité absolue, sinon ce n’est pas une quarantaine.
    Il faudrait que les ignares qui savent si bien utiliser les outils de la modernité que sont les smartphones et les réseaux sociaux fassent tout aussi preuve de modernisme quant il s’agit de respecter le principe de précaution et la préservation de la vie humaine. Marre de la démagogie.
    Bon, ceci dit, la gestion de la crise du choléra, c’est une autre et Hénaurme histoire.

    • En Algérie, tout les gens sont en quarantaine depuis 27 ans, le one eleven.
      Pourquoi spécialement une femme atteinte du choléra.

      Si on applique le principe de la quarantaine, le pouvoir est atteint de la lèpre et devrait être mis dans la vallée des lépreux.

  3. Salam ! Si les autorités algériennes n’ont pas donné l’info tôt alors c’est le prolongement de cette attitude de mépris à l’égard des malades! Pauvre Algérie de Ben Béla et des premiers combattants de la révolution du 1 et novembre ! Dommages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Arabie saoudite veut accueillir 30 millions de pèlerins en 2030

Alicia Keys et son mari Kasseem Dean s’initient à la langue arabe en Egypte