in

Algérie, la contestation au bout de la nuit

Une vingtaine de personnes ont été arrêtées mercredi, lors d’une première manifestation nocturne contre la présidentielle du 12 décembre en Algérie, depuis le lancement dimanche d’une campagne perturbée par les opposants au scrutin.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Israël : Benyamin Netanyahu mis en examen pour corruption, fraude et abus de confiance

« Jérusalem capitale de la Palestine », le timbre engagé émis par la Poste tunisienne