in

Al-RTV, la première chaîne de télévision islamique a vu le jour en Russie

La célébration de l’Aïd El-Fitr en Russie, le 20 août dernier, a donné le coup d’envoi officiel de la première chaîne publique de télévision islamique, un projet porté sur les fonts baptismaux grâce à la volonté commune des dirigeants des plus grandes associations musulmanes et des autorités fédérales, qui ont oeuvré à sa réalisation en étroite concertation.

Ciblant les téléspectateurs musulmans résidant principalement dans le Caucase du Nord et dans la région de la Volga, la mise sur orbite de la chaîne satellitaire Al-RTV, qui sera incluse dans un bouquet de chaînes diffusées sur le satellite TricolorTV, l’opérateur de télévision par satellite le plus populaire de la Russie, a été financée essentiellement par les économies personnelles des fondateurs du projet et les dons de particuliers et d’entreprises, et devrait bénéficier d’un soutien de l’Etat.

C’est le président du Conseil des muftis de Russie, Damir Mukhetdinov, qui a annoncé le lancement de cette nouvelle chaîne thématique dédiée à la transmission et à la promotion des valeurs de l’Islam, en faisant la part belle à l’une de ses vertus majeures, la tolérance, dont l’idée avait été lancée en 2009 par l’ex-président russe, proche de Poutine, Dimitri Medvedev. Ses programmes seront agrémentés de discours de savants musulmans et de la récitation du Coran par d'éminents récitants du monde islamique.

Selon l'agence de presse russe RIA Novosti, Al-RTV fonctionnera selon les principes et normes qui régissent la télévision publique russe, le conseil général de la Russie, composé du chef du conseil des muftis russes et le mufti du Tatarstan, étant chargé d’en définir la stratégie.

Comme en France, l'islam est la deuxième religion en Russie par le nombre de ses adeptes, qui appartiennent à une quarantaine d'ethnies. Les plus nombreux sont les Tatars (plus de 5 millions, soit le deuxième groupe de population après les Russes), les Bachkirs (plus d'un million) et les Tchétchènes (environ un million). Selon diverses estimations, les musulmans seraient entre 11 et 22 millions, soit 8 à 15 % de la population du pays, et leur progression démographiquement est constante. Le président Poutine a favorisé, en août 2003, une politique de rapprochement avec l'Organisation de la Conférence islamique (OCI), devenue depuis juin 2011 l'Organisation de la Coopération islamique. La Fédération de Russie y siège en observateur depuis l'été 2005. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le meurtre de Rachel Corrie, la militante de la paix tuée à Gaza, sera-t-il reconnu par Israël ?

Le baiser ambigu de la mosquée du palais de Rabat