in

Affaire Benalla: Oumma interroge les députés

Député

Affaire Benalla: Oumma interroge les députésLa caméra d'Oumma s'est rendue à l'Assemblée nationale, afin de recueillir les réactions des députés de l'opposition à propos de la retentissante affaire Benalla, qui a pris l'ampleur d'une véritable "affaire d'Etat"… sauf pour Emmanuel Macron qui tente de faire diversion en évoquant "une tempête dans un verre d'eau".

Publiée par Oumma.com sur Vendredi 27 juillet 2018

La caméra d’Oumma s’est rendue à l’Assemblée nationale, afin de recueillir les réactions des députés de l’opposition à propos de la retentissante affaire Benalla, qui a pris l’ampleur d’une véritable “affaire d’Etat”… sauf pour Emmanuel Macron qui tente de faire diversion en évoquant “une tempête dans un verre d’eau”.

25 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Quelles sont exactement les origines de cet agent nommé Alexandre Benalla? Je n’ai toujours pas compris, on le présente comme Arabe, ce n’est pas sûr, le robeu de service qui fait du zèle,… et on suggère son Islamité, rien n’est moins sûr. Pourquoi occulte-t-on ses origines et pourquoi lui en suggère-t-on d’autres? Selon un proverbe Français, à chacun de porter sa croix!

    Croissant de lune.

  2. Ce qui est inquiétant, c’est qu’un mec qui n’a aucune légitimité pour le maintien de l’ordre s’arroge le droit de mettre un bandeau orange de la police et sous son casque se mette à castagner des personnes qui soit dit en passant, ne sont pas très clairs.
    Ils tabasse un mec devant les CRS quand même. Cela veut dire que demain, le premier des abrutis qui aurait des relations bien placées, peut, sous prétexte de « civisme » ou « d’esprit citoyens » se mettre à faire sa loi et répondre à la violence par la violence. C’est grave sur le plan des libertés individuelles, inacceptable sur le plan juridique, politique et sécuritaire, debile d’un point de vue personnel.

  3. Il y a des policiers en civil dans toutes les manifestations qui tabassent les manifestants, ces policiers là ne sont pas poursuivis pour coups et blessures, pour violences, pourquoi benalla est poursuivi?
    Parce qu’il est proche du président. Donc quand on est proche du président, il faut s’abstenir de tabasser des citoyens qui foutent le bordel (les policiers sur place disent tous que les deux personnes interpellés avaient balancé des chaises sur les crs)…mais quand vous n’avez rien à avoir avec l’Elysée c’est open bar vous pouvez taper sur les citoyens il n’y a aucun risque.
    Triste France!

    • Ce monsieur était chargé de la sécurité du Président. A ce titre, il n’avait aucune compétence pour aller faire de coup de poing dans une manifestation où la personne du président était absente. La France est un pays structuré du moins jusqu’à cette ténébreuse affaire. Il y a un partage des tâches et chacun fait ce qui lui incombe tout le reste n’est qu’excès de zèle qui ne rapporte que des inconvénients. Ce jeune homme pour ne pas avoir respectée cette règle a pris une volée de bois vert, il s’en souviendra. Les bêtises et les sanctions qu’elles appellent, forment aussi la jeunesse.

  4. Cette “affaire Benalla”, au demeurant insignifiante, exprime surtout un sentiment général d’exaspération, suite aux réformes du gouvernement Macron, qui vont toutes sans exception dans le sens d’un creusement accéléré des inégalités. On perçoit aussi une forte inquiétude à l’aune des mesures à venir, qui toucheront les très pauvres, les retraités, et même les classes moyennes. Côté Assemblée, c’est encore pire. C’est carrément la panique.
    Macron a suscité, assez brièvement, l’admiration, avant d’inspirer des quolibets, puis des critiques virulentes. Aujourd’hui, il inspire la peur.
    C’est pour cette raison qu’un dérapage au demeurant assez ridicule d’un sous fifre bien payé déclenche un tel mouvement d’indignation.
    A part ça, bien, le show du repenti. Entièrement relooké, rasé, les cheveux coupés courts, avec même des lunettes bidon de premier de la classe, un beau costard cravate pas trop luxueux…. On ne le reconnait même pas! …Et bien sûr, un propos pondéré, manifestement appris par coeur, et récité avec une une impressionnante conviction… Là, on comprend que le mec tient la route. Sauf qu’il va se faire niquer. Les vieux ne sont pas aussi cons. Le Ministre et le Préfet ont catégoriquement refusé le statut de bouc émissaire. Normal. Ils sont vieux et expérimentés. Ils ont pigé le fait que Juppé s’était fait baiser. Dans ce métier, si tu fais ton devoir, on te tue.
    Vous savez quoi? j’aurais presque envie de la plaindre, le pauvre rebeu mythomane qui y a cru l’espace d’un matin. Vu que j’ai de l’indulgence envers les sales cons. Ce qu’il est. Je me demande aussi ce qu’on lui a promis. Mais je sais déja qu’il se fera avoir.
    A moins qu’il n’ait des enregistrements bien glauques, façon Buisson?
    L’avenir nous le dira.
    Mais c’est vrai qu’on s’en fout.
    Planète de merde.

  5. Je dois dire que je ne peux pas résister à la pensée plutôt sombre qu’un peuple qui ne reconnaît pas l’importance de soutenir ses plus brillants penseurs quand ils sont injustement traités et privés de droits fondamentaux, aura du mal à gagner le respect en tant que peuple

  6. je lis les interventions.
    Pourquoi, quand vous critiquez la France comme d’habitude, ne pas vous exprimer correctement dans sa langue ?
    Après tout vous y vivez.
    Je constate, année après année sur le site, un certain relâchement au niveau de la syntaxe, de la grammaire et de l’orthographe. Parfois on ne comprend pas…
    Remarquez, ceci se produit sur tous les sites et ne témoigne que de l’effondrement de notre système d’enseignement.

    • En effet, le relâchement orthographique est une constante quel que soit le blog. Oumma me semble plutôt bien tenu, comparé aux sites “souchiens”, en un ou deux mots selon positionnement.
      Il n’y a plus qu’en Afrique que l’on parle encore un français classique.
      Sinon, pour ce qui est de l’enseignement, entièrement d’accord. On verra si Blanquer parvient à redresser la barre. Je doute qu’il y parvienne. Mais, s’il commençait par virer la totalité du personnel de son ministère, on serait fondé à espérer une petite amélioration.
      Juste pour mémoire, j’ai brièvement enseigné, il y a cinquante ans, et c’était déja la merde. Et les “blancs” faisaient autant de fautes que les beurs. A noter aussi le fait qu’un immigré qui parle notre langue correctement n’en a que plus de mérite. D’abord, il maîtrise deux langues, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Par exemple, si j’excelle dans la langue de Molière et de Christine Boutin, je peine en anglais, et on ne parle même pas de l’allemand, de l’espagnol, ou de l’arabe.
      Bref.

  7. Ce que ça m’inspire, à moi perso, c’est que des flics font ça tous les jours mais que ça, aucun n’en parle, et même pire : jamais ils n’omettent de rappeler (pas dans cette vidéo mais aux infos télé par ex), que ces manifs étaient “violentes” et sans en avoir l’air, en passant, juste comme ça, ils te font croire que les violences policières seraient légitimes… Dans cette histoire, si le peuple parlait, si les représentants parlaient vraiment pour le peuple, pour les gens, quoi, en somme, et qui ne sont ni députés, ni journalistes, ni adhérents ni militants ni je ne sais quoi d’ “autres” (nous, en fait : nous tous), ils parleraient de ça, parce que cette affaire, ne cache QUE ça : ces violences banalisées qu’a commis Benalla, mais qui ont lieu tous les jours, commise par la police, et le but, ce serait de faire croire que quand c’est la police, ce serait légitime, normale, MAIS QUE seule la police serait habilitée à faire ça… C’est ça que ça m’inspire en premier parce que ça m’inspire plein de trucs mais trop, justement… alors je m’arrête là sinon y’en a pour la nuit (ou pour la vie, même, ça se trouve).

    • Ha ouais, et donc j’ai oublié l’essentiel : non, la police n’a pas le droit de toucher à l’intégrité physique des gens, pas du tout… en aucun cas ! Le truc c’est que des tas de gens ont fini par croire que si : la police avait le droit, de faire ça !

      • quand ils disent “ouais c’est bon, y’a pas ITT et y’a pas mort d’homme !…” pour banaliser ces violences (ces petites bêtises de jeunes fougueux qui arrivent pour AIDER les CRS !!!), mais même quand y’a mort d’homme, ça change quoi ? Chaque fois, ils se protègent, ente eux tous !
        Bref, je vais pas accaparer les com hein…. Y’aurait trop tout, à dire !

        • après ils se demandent pourquoi les gens ne sortent plus dans les manifs !!!! Pour moins que ça, ils te tabassent …. Pour rien ils appellent les gens des casseurs, ou des violents, mais la violence, c’est eux ! Et des gens commencent à croire, qu’ils en ont le droit de l’être, c’est dingue ! Et cette violence n’est même plus simplement implicite ou symbolique… elle est devenue physique… Une vidéo a été mise en ligne après l’interview sur LCI de Benalla, et qui prouve que même pour rien, ils ont arrêté des gens qui se baladaient tranquilles, avant la manif… Parce que le but, c’est ça : que les gens, aient peur… Je dis “ils” parce que pour moi ils sont tous ensemble et tous dans le coup, y’a pas Benalla tout seul y’a tous, y compris macron, évidemment…

          • J’ai participé à des manifestations violentes dans ma jeunesse, et il ne m’a jamais paru que les CRS en rajoutaient dans la répression. Pas évident de contenir une bande de dingues qui vous balance des cocktails Molotov ou des pavés. Je ne critique pas, je l’ai fait.
            Autant que j’aie compris, la police a consigne d’éviter coûte que coûte la bavure mortelle. Normal, ça déclenche immanquablement de nouvelles manifs. Du coup, ils laissent les blacks blocks casser les vitrines et incendier les voitures, ce qui exaspère les riverains, soi-dit en passant. Eh! On se met à leur place.
            Enfin, s’agissant des “passants” qui se promènent au milieu des casseurs, laissez moi rire.
            La vérité est aussi que les dérapages des casseurs font bien l’affaire du gouvernement, et on surtout pour effet d’effrayer les manifestants pacifiques.
            Je ne juge personne, pas même les casseurs, et pour cause. Mais un peu d’objectivité ne nuit pas. Quant aux CRS, pour avoir discuté avec eux, je peux vous livrer leur principale motivation: La peur.
            Benalla, c’est autre chose.

    • La loi dispose que lorsque la police intervient , elle exerce une “violence légitime” dans des conditions “nécessaires et proportionnées” et donc, elle est censée ne pas outrepasser ses prérogatives. Mais, s’il y a dépassement de ce cadre légal, l’action de la police sera contestée devant les tribunaux et ce sera l’étude du cas par cas.

  8. cette affaire est de très simple explication : vous avez un président jeune doit y avoir forcément des petits cons de 26 a 34 ans dans sa garde rapproché, bientôt on aura des président de 26ans et des enfants qui jouent au foot dans le parlement bonne chance…

    • Après les soixante huitards qui ont ont monopolisé le pouvoir pendant des décennies, il serait logique et normal que de jeunes cons essayent de prendre une forme de revanche. Au dela de leur inexpérience, ils ont l’envie de changement. Mais vers quoi ??? Ça on le verra !

    • C’est en effet l’un des aspects de cette affaire, qui explique les fuites dans la presse et sur la toile. Le vieux fantasme du SAC, cette police mafieuse montée par le Général. Macron aurait-il été assez niais pour reproduire cette dérive? Si tel est le cas, ça démontrerait à quel point il a rompu avec le réel. Car les dérapages des années 60 ne sont plus reproductibles en 2018.
      Sans parler du fait que choisir un mythomane pour chapeauter tout ça relevait de la débilité profonde. (Enfin, mythomane, mais bon acteur. Quelle belle prestation!).
      Bref.

  9. Il n’y a pas d’affaire Benalla “Alexandre” …. mais des affaires Elysée / Macron et toute la bande …! Ce Monsieur “Alexandre” a servit de catalyseur et mettre en lumière des pratiques étranges du “petit prince” qui a l’impression de d’être un chef de bande de racailles …. cela lui donne des frissons d’excitation ! Monsieur Benalla est ambitieux ce qui n’est pas un défaut et a trouvé l’ouverture pour se “placer” dans un parti qui avait le vent en poupe …. que cela lui ai monté à la tête , certainement , et en a abusé ! Mais l’histoire de l’interpellation musclée est une “broutille” …! De plus , on sent le désir de s’intégrer ( d’où le prénom d’emprunt Alexandre ) …. J’ai connu de gens en entreprise qui avaient ce genre de comportement …et on en faisait pas tant d’histoire ! Par contre Macron va traîner cette histoire pendant longtemps …………!!!

  10. Il faut que l’opposition active l’article 68 de destitution pour forcer Macron à s’expliquer ! Il a dit de venir le chercher alors qu’attendent-ils ???

    • LREM ne votera jamais la motion de censure, ou la destitution. Les motifs sont d’ailleurs bien trop légers, à moins bien sûr, que Benalla ne détienne des preuves d’actes illicites commis par le président. (Pas le fromage, le chef de l’état).
      En attendant, tout cela ne débouchera que sur un nouvelle chute de popularité de l’ami Jupiter, mais de toute façon, les français avaient commencé à comprendre en surveillant la position de leur compte en banque. Et le Mondial n’y a rien changé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Koweït: une blogueuse lâchée par de grandes marques de cosmétiques, après ses propos contre les travailleurs philippins

La Flottille de la Liberté pour Gaza approche des eaux palestiniennes