in

La Flottille de la Liberté pour Gaza approche des eaux palestiniennes

D’ici dimanche ou lundi, les 29 ou 30 juillet, les quatre bateaux composant la nouvelle Flottille de la Liberté seront à portée de la bande de Gaza, sous blocus israélien illégal depuis plus de 11 ans. Deux millions de personnes, piégées dans moins de 400 km², dans des conditions sanitaires, médicales et humaines effrayantes, les attendent.

A défaut d’action déterminée des États pour faire respecter le droit dont ils sont pourtant garants, ce sont des citoyen-ne-s du monde, qui valorisent avant tout la justice et le droit, qui ont pris la mer pour les rejoindre.

Deux Français sont à bord des bateaux. Ils apportent, en plus des médicaments dont les hôpitaux de Gaza ont un besoin criant, la solidarité internationale à un peuple assiégé.
Il faut absolument qu’ils puissent arriver au port de Gaza.

Des flottilles précédentes ont été attaquées et arraisonnées en eaux internationales par la marine israélienne, bateaux volés, équipages et participants kidnappés, amenés de force en Israël avant d’en être expulsés.

« Nous en appelons au gouvernement français pour qu’il prenne les mesures nécessaires afin de protéger nos ressortissants et l’ensemble de la Flottille de la Liberté », déclare Claude Léostic, coordinatrice de la Flottille en France.

Association France Palestine Solidarité (AFPS)

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. La flottille de la “liberté” aidera-t-elle les habitants de Gaza à se débarrasser de la dictature du Hamas ?

    Car c’est le nœud du problème. Se débarrasser d’un “protecteur” aussi encombrant permettrait à Gaza de négocier l’ouverture du blocus avec ses 2 voisins.

    Mais le “protecteur” vit du malheur de ceux qu’il protège…

    Et en avant la censure !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Affaire Benalla: Oumma interroge les députés

La théologie de la libération de Ali Shariati