in

Les Pink Floyd soutiennent les militantes pro-palestiniennes embarquées à bord du “Bateau de femmes” pour Gaza

Formant à nouveau un trio de choc autour de Roger Waters, leur leader charismatique et figure emblématique de l’engagement pro-palestinien, David Gilmour et Nick Mason, les deux autres membres survivants des cultissimes Pink Floyd, font actuellement bloc sur la scène publique, follement moins rock’n roll que celle où ils ont bâti leur légende…

Ces trois artistes, auréolés de gloire, appartiennent à cette trempe de célébrités qui n’hésitent pas à mettre leur immense notoriété au service de la cause palestinienne, et en l’occurrence, à s’exposer sous les feux des projecteurs pour soutenir des militantes pro-palestiniennes montées à bord de la nouvelle Flottille de la liberté, battant pavillon humanitaire pour Gaza.

Ce « Bateau de femmes » de toutes origines et issues de tous les horizons, le bien-nommé « Amal-Hope » (Espoir en anglais et en arabe) a largué les amarres le 14 septembre dernier, à Barcelone (ville jumelée avec Gaza depuis 1998), et a été dévié de son cap le 5 octobre, intercepté par la marine israélienne, se brisant une fois encore sur le récif escarpé de la domination coloniale de l’Etat Hébreu.

Roger Waters, l’un des maillons forts de la grande chaîne de la solidarité en faveur de la souveraineté palestinienne, n’a eu de cesse depuis plusieurs années de briser la chape de plomb du silence pour appeler au Boycott d’Israël, au risque de troquer son habit de lumière contre celui d’artiste maudit…

Entouré de ses deux complices de toujours, il se dresse aujourd’hui pour dénoncer l’arrestation et la détention illégales, dans les eaux internationales, de cette embarcation 100% féminine qui voguait sur les flots pour porter assistance à une population gazouie en grande souffrance, vivant éternellement sous le joug de la tyrannie israélienne.

Voici le message de soutien que les Pink Floyd ont signé et posté récemment sur Twitter :

"Pink Floyd reunites to stand with the Women of the Gaza Freedom Flotilla"

David Gilmour, Nick Mason and Roger Waters stand united in support of the Women of the Gaza Freedom Flotilla, and deplore their illegal arrest and detention in international waters by the Israeli Defense Force."

Rappelons que, parmi l’équipage qui devait être expulsé vendredi dernier, figuraient notamment Mairead Maguire, prix Nobel de la Paix, Naomi Wallace, auteur américaine de pièces de théâtre, la parlementaire néozélandaise Marama Davidson, et la Norvégienne Gerd von der Lippe, écrivaine et ancienne star sportive.

  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’astrophysicien Imad Barghouti comdamné à 7 mois de prison pour avoir dénigré les bombardements sur Gaza

Vous écrivez des messages en arabe en avion ? Attention, vous pourriez être pris pour un terroriste (vidéo)