in

L’astrophysicien Imad Barghouti comdamné à 7 mois de prison pour avoir dénigré les bombardements sur Gaza

Israël a prononcé dimanche une sentence de 7 mois de prison à l’encontre de ce professeur de physique de l’espace à l’université al-Quds de Jérusalem Est, pour avoir tenu sur les médias sociaux des propos "incitatifs", c’est à dire critiques des bombardements sur Gaza à l’été 2014.

Il devrait donc être libéré vers la fin novembre, puisqu’il est incarcéré depuis fin avril. Il a également été condamné à une amende de 2000 shekels (527 dollars) pour faire bonne mesure. Il avait déjà passé 6 semaines en détention "administrative", c’est à dire sans justification, en 2014.

La communauté scientifique s’en était émue, mais le régime israélien a continué à emprisonner un grand nombre d’intellectuels, de journalistes pour "incitation" et à bloquer les comptes facebook de centaines de Palestiniens à l’initiative de la ministre fasciste Ayelet Shaked.

Source : Maan News

CAPJPO-EuroPalestine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Cachemire, théâtre d’une protestation d’une ampleur sans précédent contre la domination de l’Inde

Les Pink Floyd soutiennent les militantes pro-palestiniennes embarquées à bord du “Bateau de femmes” pour Gaza