in

Adel Almi : “La non voilée ira en enfer”

Le moins que l'on puisse dire est que certaines associations qui prétendent incarner les valeurs de l'islam contribuent davantage à les dévoyer qu'à les servir. Ainsi l'’association centriste de sensibilisation et de réforme (Al Jamîyia Al Wassatiya Littawia Wal Islah),  plus connue auparavant sous l'appellation de  "l’ordonnancement de la vertu et la prévention du vice",  vient de défrayer la chronique en Tunisie par la voix de son président Adel Alm,  qui a déclaré sur les ondes de  Mosaïque FM,  que « la non voilée ira en enfer ».  On se demande  d'ailleurs pour qui roule réellement cette association dont la priorité semble de vouer au feu de la géhenne les filles qui ne portent pas le voile. La  Tunisie qui est confrontée à une grave crise économique, a certainement d'autres priorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le grand mufti d’Egypte appelle à la vigilance contre Twitter et Facebook

Le réalisateur Oliver Stone soutient son fils dans sa conversion à l’islam