in

A Béziers, la nouvelle campagne d’affichage provocante de Robert Ménard contre l’islamisme fait débat (france3-regions.francetvinfo.fr)

Vendredi, la ville de Béziers a placardé des affiches en réaction aux attaques terroristes islamistes qui ont secoué la France ces derniers jours. Cette nouvelle campagne représente le Christ crucifié et provoque de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Habitué des campagnes de communication chocs et clivantes, Robert Ménard crée une nouvelle fois la polémique. Vendredi, le maire a fait placarder dans les rues de Béziers de nouvelles affiches : celles-ci représentent le Christ crucifié et portent la mention « Attaques au couteau, quand va-t-on réagir ? Expulsion des islamistes. » (…) Vendredi après-midi, la publication de l’affiche par Robert Ménard a provoqué de nombreuses réactions sur Twitter. Certains internautes saluent l’initiative de l’édile, d’autres se disent « profondément choqués » et rappellent l’importance de la laïcité. (…)

La gauche biterroise contre la campagne d’affichage de Robert Ménard
Dans un communiqué de presse, le collectif Ensemble! du Biterrois condamne la nouvelle campagne d’affichage du maire de Béziers et « s’insurge contre une telle exploitation de ces actes terroristes sanglants. »

Lire la suite

Publicité
Publicité
Publicité

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Pourquoi Jésus occupe-t-il une place exceptionnelle dans le Coran ? (documentaire Arte)

Coronavirus: Pandémie ou le retour du grand Pan