in

40 dessinateurs protestent contre le partenariat entre le festival de BD et l’entreprise israélienne SodaStream

 

Plus de 40 dessinateurs écrivent au directeur du festival d’Angoulême

Dernière info, Tardi vient d’ajouter son nom aux signataires ci-dessous !

Siné, Joe Sacco (lauréat d’Angoulême), Edmond Baudoin (lauréat d’Angoulême), Carali, Chimulus, Ben Katchor, Sue Coe, Eric Drooker, Peter Kuper, Matt Madden, Seth Tobocman, le palestinien Mohammad Saba’aneh, le libanais Mazen Kerbaj, le soudanais Khalid Albaih, la tunisienne Willis From Tunis, l’israélien Amitai Sandy, le brésilien Carlos Latuff, l’espagnol Elchicotriste, l’italien Gianluca Costantini et plus de 40 artistes de plus de 10 pays, protestent contre le partenariat entre le festival et l’entreprise israélienne installée dans les territoires occupés.

Cette lettre arrive alors que SodaStream est la cible d’une campagne de boycott international qui a conduit l’actrice Scarlett Johansson à rompre son engagement de sept ans avec l’ONG Oxfam.

L’annonce que SodaStream serait un sponsor officiel du Festival d’Angoulême a entraîné une vague de protestation de la part de militants français, rejoint aujourd’hui par les premiers concernés, les dessinateurs de bande dessinée du monde entier.

Le texte en entier, ainsi que la liste des signatures, se trouve ici :
http://lettertoangouleme.tumblr.com

Lettre ouverte à :

Monsieur Franck Bondoux
Direction du Festival international de la bande dessinée

Nous, dessinatrices et dessinateurs de tous les pays, sommes surpris, déçus et en colère de découvrir que SodaStream est un sponsor officiel du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

Comme vous le savez sûrement, SodaStream est la cible d’un appel international au boycott, pour sa contribution à la colonisation de terres palestiniennes, avec son usine dans la colonie illégal de Ma’ale Adumim, son exploitation de travailleurs palestiniens, et son vol de ressources palestiniennes, en violation du droit international et des droits humains.

Angoulême a joué un rôle important dans la prise en compte de la bande dessinée comme une forme d’art depuis 40 ans. Il serait triste que SodaStream profite de ce festival pour essayer d’effacer ses crimes.

Nous vous demandons de couper tous les liens entre le Festival et cette entreprise honteuse.

Cordialement,

Khalid Albaih (Sudan)
Leila Abdelrazaq (USA)
Avoine (France)
Edd Baldry (UK/France)
Edmond Baudoin (France)
Steve Brodner (USA)
Berth (France)
Susie Cagle (USA)
Jennifer Camper (USA)
Carali (France)
Rémy Cattelain (France)
Chimulus (France)
Sue Coe (USA)
Gianluca Costantini (Italy)
Jean-Luc Coudray (France)
Philippe Coudray (France)
Marguerite Dabaie (USA)
Eric Drooker (USA)
Elchicotriste (Spain)
Jenny Gonzalez-Blitz (USA)
Ethan Heitner (USA)
Paula Hewitt Amram (USA)
Hatem Imam (Lebanon)
Jiho (France)
Ben Katchor (USA)
Mazen Kerbaj (Lebanon)
Lolo Krokaga (France)
Nat Krokaga (France)
Peter Kuper (USA)
Carlos Latuff (Brazil)
Lasserpe (France)
Lerouge (France)
Matt Madden (USA/France)
Mric (France)
Barrack Rima (Lebanon/Belgium)
James Romberger (USA)
Puig Rosado (France)
Mohammad Saba’aneh (Palestine)
Joe Sacco (USA)
Malik Sajad (Kashmir)
Amitai Sandy (Israel)
Siné (France)
Seth Tobocman (USA)
Eli Valley (USA)
Willis From Tunis (Tunisie/France)
Jordan Worley (USA)

BDS FRANCE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etudiants recherchent salles de prière désespérément en Caroline du Nord

La Libye a-t-elle été arnaquée par la banque Goldman Sachs?