in

3 jours après sa sortie de prison, Ahed Tamimi se confie

Ahed Tamimi fait à nouveau parler d’elle 3 jours après sa sortie de prison. La jeune activiste palestinienne condamnée à 8 mois d’emprisonnement pour avoir frappé deux soldats israéliens en décembre dernier s’est confiée sur son expérience en détention.
 

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Agiter des drapeaux étrangers pour fêter la victoire des Bleus au Mondial : choquant ou pas ?

Algérie : une députée islamiste accuse les migrants d’Afrique Subsaharienne de « maladies et sorcellerie »