in

Le procès d’Ahed Tamimi reporté, une fois encore, par le tribunal militaire israélien

Telle la détention administrative infligée aux Palestiniens, jeunes et moins jeunes, femmes et hommes, indéfiniment et arbitrairement pour mieux briser leur capacité de résilience, le simulacre de procès d’Ahed Tamimi et de sa mère Nariman n’en finit pas d’être reporté, semaine après semaine, pour mieux émousser la mobilisation internationale que leur incarcération a suscitée et les faire tomber dans l’oubli.

A défaut de pouvoir remettre leur audience aux calendes grecques, en les laissant croupir dans des geôles infâmes, le tribunal militaire israélien d’Ofer, aux ordres du pouvoir ultra-sioniste, vient de la repousser au 21 mars prochain. Un huis clos qui ne laisse rien augurer de bon, mais en dit long sur la manière de rendre la justice dans la « seule démocratie du Proche-Orient », derrière des portes closes et loin des objectifs des caméras, a été exigé.

Exit, donc, la nuée de journalistes qui se pressaient jusqu’à présent dans le prétoire, et plus cruel encore, tous les membres de la famille de la jeune icône de la résistance palestinienne !

Comme le soulignait avec inquiétude Bertrand Heilbronn, président de l’Association France Palestine Solidarité, dans l’entretien qu’il a récemment accordé à Oumma : «  Le tribunal militaire d’occupation n’a cessé de retarder leur procès et a récemment procédé à des arrestations massives et arbitraires dans leur famille, et parmi les autres habitants du village de Nabi Saleh. On ne peut rien attendre de positif de la part de la justice militaire israélienne. Seule la mobilisation en leur faveur, qui est forte et mondiale (la pétition pour la libération de Ahed Tamimi a dépassé 1,7 millions de signatures), peut contraindre le pouvoir israélien à les libérer dès maintenant ».

Amnesty International n’a pas de mots assez forts pour condamner le maintien en détention de la très digne et courageuse Ahed Tamimi.

« Rien de ce que Ahed Tamimi a fait ne saurait justifier le maintien en détention de cette adolescente palestinienne. La jeune fille risque 10 ans de prison notamment pour une altercation avec des soldats israéliens qui, lourdement armés, s’étaient introduits dans la cour de sa maison, le jour où son cousin a été grièvement blessé par des tirs de l’armée.

Ahed Tamimi a enduré des interrogatoires musclés et des menaces ont été proférées à l’encontre de sa famille. Cette arrestation révèle le traitement inadmissible qu’infligent les autorités israéliennes aux mineurs palestiniens qui osent les défier. Chaque année, des centaines d’entre eux sont arrêtés, soumis à des mauvais traitements, parfois à des violences, et poursuivis devant des tribunaux militaires pour mineurs. »

A voir ou à revoir, l’une de nos vidéos de soutien à la jeune héroïne du village de Nabi Saleh, où beaucoup manquent à l’appel aujourd’hui :

L'émouvant message au monde adressé par Ahed Tamimi

L’émouvant message au monde adressé par Ahed TamimiCe message vidéo a été enregistré quelques instants après avoir giflé un soldat israélien. Elle dit notamment dans ce message: "J’aimerais que les gens, dans le monde entier, s'unissent autour de nous pour que nous parvenions à libérer la Palestine." A partager absolument !!!Il est important de partager encore une fois cette vidéo pour la soutenirOn compte sur vous !!!

Publié par Oumma.com sur vendredi 5 Janvier 2018

10 commentaires

Laissez un commentaire
  1. C’est Israël qui a bombardé Gaza et qui a massacré les enfants et les familles , israël a bombardé les hôpitaux ,les écoles de l’ONU ,les maisons, les points d’eau, les rues,les mosquées,les magasin. Israël a fait de Gaza des orphelins, des parents qu’ils ont perdu leurs enfants et leures familles entières disparus,ainsi des personnes handicapées enfants adultes.Gaza garde des grande séquelles et traumatismes des massacres qu’Israël a fait sur Gaza. Israël se croient au-dessus des lois.Israël n’a pas été encore jugé pour le massacre de Gaza.

    • @Palestine

      je ne réponds qu aux gens instruits, documentés,objectifs et cultivés dans les domaines qui sont évoqués

      a la suite de quoi, nous n’ avons rien a nous dire, car je pourrais vous instruire en échangeant avec vous, et comme je n’ en ai aucune envie…

      • Vous êtes éphémère et le psedopouvoir que certaines personnes se sont accaparées pour le seul but de soumettre l’autre et le réduire à l’esclavage et de le considérer comme un moins que rien pour s’emparer de ses terres ne mène qu’à la destruction….exemple de la Palestine où les victimes sont considérées comme des coupables ……ce pouvoir par les armes le mensonge et le conditionnement ne mènera qu’à la violence sur cette terre où nous sommes tous éphémères….A ceux qui ont entretenu de près ou de loin ces injustices au lieu de respecter le droit de chacun de vivre dignement sur cette planète..je leur dis profitez tant que vous avez le ventre plein et une grande bouche pour vomir à tout va de vos mensonges….profitez tant que le Très Haut ne vous a pas encore récupéré…….les maladies la vieillesse et les catastrophes naturelles sont les lois divines pour nous faire partir de cette planète mais hélas il y a les armes l’argent et les dettes par conséquent ceux qui en font une religion qui nous poussent à nous entretuer pendant qu’eux vols tuent et s’en mettent plein les comptes ainsi que pour leurs descendants car ce pseudopouvoir est héréditaire…….Que Dieu libère la Palestine et tous les pays occupés….bon courage à tous dans l’au delà……

  2. Monsieur Branine

    précisez par honnêteté élmentaire que ce sont des soldats israéliens qui ont été gifflés par les deux agitatrices

    imaginons un instant, dans votre pays une jeune fille de Azazga, Kabyle, et sa cousine giflant deux soldats dont un officier de l’ armée algérienne…..

    on sai trés bien la suite vous et moi

    alors……un peu de retenue svp

    • Cher Liberman, on ne fait jamais appel à un exemple de despotisme pour en dénoncer ou donner raison à un autre.
      Ce que vous dites est vrai, néanmoins les injustes, quelque soit leur nationalité, leur religion ne méritent que malédiction et dénonciation.
      Cette situation en Palestine occupée reflète le mal dans lequel l’humanité sombre sans voir d’issue proche.
      Alors, à bas l’injustice, à bas le terrorisme et à bas l’impérialisme.

  3. Justice et militaire font rarement bons ménages, un pays ou des gifles peuvent vous conduire devant un tribunal militaire est une dictature militaire. Dans un pays normal, elle en aurait eu pour un rappel à la loi, des travaux d’intéret général ou 3 mois de prison mais nous sommes en Israel l’une des nombreuses dictature du moyen orient, pas forcément la plus violente si on la compare aux bouchers Syriens ou Egyptiens mais cela n’en demeure pas moins un régime autoritaire, ségrégationniste (spécificité du pays par rapport à ses voisins), raciste et injuste envers un grande partie de sa population si on considère, étant donnée la situation, que la Palestine fait partie d’Israel ce qui est de fait une réalité, puisque cette jeune fille est arrêté en territoire palestinien par des soldats Israeliens qui en entrent et qui en sortent comme ils l’entendent et qu’elle est jugée dans un tribunal israelien.
    Je rappelle que le dernier pays reconnu comme ségrégationniste ( Afrique du Sud) a arrêté ses agissements suite à une campagne de Boycotte internantionale , des soulèvements locaux réguliers, une mobilisation internationale de la société civile…

    • Le seul état légitime dans cette région , est bien l’état de Palestine; les autres qui l’ont colonisés sont des envahisseurs.
      En résumé, Ahad a été capturée par des envahisseurs dans son seul pays et état: la Palestine éternelle.

      • De quelle légitimité vous parlez ? Moi aussi, je souhaiterais que la Palestine soit un Etat légitime mais dans les faits la Palestine n’a aucune légitimité, Elle n’est pas membre de l’ONU, ses dirigeants n’ont aucun pouvoir, elle est dépendante économiquement d’Israel et de l’aide internationale y compris de ses ennemis.
        La légitimité de la Palestine est donc uniquement théorique, un combat est mené pour qu’elle devienne réelle mais ce combat est du fait d’Israel, des voisins arabes et de la communauté internationale (dans l’ordre des responsabilités selon moi), très compliqué et déséquilibré {les adversaires et faux amis sont nombreux dans cette région où les jeux d’alliances ont toujours été compliqué).
        De mon point de vue deux options sont possibles : Continuer la lutte pour devenir un Etat légitime dans la tradition des grandes luttes anti-coloniales (Les Palestiniens sont en Afrique et Moyen Orient le seul peuple qui a perdu leur guerre coloniale pour différentes raisons).
        Mener une lutte pour avoir les mêmes Droits que les autres Israeliens et créer un état Arabo-Juif.
        Quel que soit leur choix le chemin sera long, personnellement je pencherai pour la deuxième option même si je n’y crois pas trop, les juifs Israeliens sont trop dominateurs actuellement pour accepter un tel scénario, les juifs et les arabes ont ratés le coche dans les années 80-90.
        Dommage pour eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’épidémie de rougeole frappe l’Algérie et pourrait être de “grande ampleur”

Un des avocats de Tariq Ramadan s’exprime pour la première fois