in

« 2024, les arabes dans le four crématoire »

Ce sont les inscriptions d’un tag ignoble et raciste retrouvées sur la clôture d’une maison appartenant à un citoyen qui serait “d’origine arabe”.

Le CFCM, qui exprime sa solidarité avec notre concitoyen victime de cette agression, est profondément indigné par la violence des mots utilisés. Celle-ci marque souvent le prélude à d’autres formes de violences notamment physique. L’expression de “four crématoire”, faisant sans nul doute référence à la Shoah et aux heures sombres de notre histoire, a été utilisée pour menacer tout un pan de notre pays.

Les héritiers des antisémites d’hier n’ont pas abandonné ce qui leur a été légué. Ils continuent d’y puiser leurs idées et de s’y référer pour s’attaquer à leur nouvelle cible, la composante « arabo-musulmane ». Pour autant, ceux qui pensent que ces extrémistes ont abandonné leur haine de la composante juive se trompent lourdement.

À ce sujet, le CFCM a été choqué par les propos tenus sur BFMTV par Bernard-Henri Lévy. Ce dernier, interrogé sur l’invitation du britannique Douglas Murray à la soirée qu’il a organisée sur la lutte contre l’antisémitisme, a mis en avant un seul et unique argument : « il n’est pas antisémite, il ne l’a jamais été ».

Publicité
Publicité
Publicité

Repris par un journaliste « Oui, mais il est anti-islam », BHL n’y voyait toujours pas d’inconvénients et a préféré répondre  : « Ce n’est pas mon cas ». Comment peut-on prétendre combattre une forme de racisme en l’occurrence l’antisémitisme, en s’alliant à d’autres racistes notoires ?

La libération de la parole raciste participe à la libération des actes racistes dans les rues de notre pays. Toutes les haines doivent être condamnées et combattues avec la même détermination et la même force. Sans un traitement équitable et indiscriminé de tous les racismes, les fondements même de notre pacte républicain sont en péril.

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)
Paris, le 5 juin 2024

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Des milliers de fidèles privés de mosquée à Mantes-la-Ville

Al-aql wa-l-qalb : la raison et le coeur