Pour un vrai débat : le risque nucléaire et non le risque musulman !

Le violent séisme et le terrible tsunami qui viennent de frapper le Japon méritent toute notre attention. Fa

mardi 15 mars 2011

Le violent séisme et le terrible tsunami qui viennent de frapper le Japon méritent toute notre attention. Face à ce qui constitue l’épreuve la plus douloureuse pour le peuple japonais depuis la seconde guerre mondiale, l’humanité se doit de voler au secours d’une population meurtrie par une catastrophe naturelle dont on a encore du mal à mesurer l’ampleur des conséquences.

Le Collectif des Musulmans de France (CMF) tient à exprimer sa profonde sympathie et sa considération à l’égard du peuple japonais. Il prend acte des efforts du gouvernement français à fournir toute l’assistance nécessaire pour soulager sa détresse. Seulement, cette catastrophe naturelle remet au cœur de l’actualité les dangers que suppose l’utilisation de l’énergie nucléaire. Les graves incidents qui ont frappé le site de Fukushima et qui menacent d’autres centrales nucléaires du Japon font craindre le pire. Actuellement, nul ne peut savoir quelle est l’étendue des atteintes à l’environnement des explosions qui ont secoué ces installations. L’inquiétude grandit de jour en jour et se pose désormais la question de la pertinence de cette source d’énergie dont on voit aujourd’hui le potentiel destructeur pour le genre humain.

En France, deuxième plus grand pays nucléaire au monde après les Etats-Unis, le CMF se joint aux appels pour la tenue d’un réel débat sur la pérennité du choix du nucléaire comme principale source d’énergie, notamment en matière d’électricité. A l’heure où une catastrophe atomique majeure se profile au Japon, il revient aux pouvoir publics de placer cette question au cœur d’un débat national. Les dirigeants de l’UMP devraient saisir cette occasion car aujourd’hui c’est bel et bien une réflexion sur l’atome et le risque nucléaire que les Français souhaitent avoir et non cette distraction stratégique que représente le pseudo-débat sur l’islam qui cache mal une énième stigmatisation envers les citoyens musulmans !

Le Collectif des Musulmans de France (CMF)

Publicité

commentaires