La solidarité du coeur de Roger Waters des Pink Floyd pour Gaza

A travers le soutien épistolaire de Roger Waters, le 27 décembre dernier, membre fondateur du mythique group

vendredi 15 janvier 2010

La tragédie humanitaire de Gaza émeut et mobilise au-delà de toutes les frontières, géographiques, culturelles, cultuelles, ou sociales.

A travers le soutien épistolaire de Roger Waters, le 27 décembre dernier, membre fondateur du mythique groupe des Pink Floyd, c’est l’électrisante scène musicale du rock engagé qui prend mondialement position, en criant à l’injustice barbare pour mieux saluer la grandeur d’âme de toutes celles et ceux qui cheminent avec détermination dans une marche pour la liberté de Gaza.

Usant de sa notoriété planétaire pour frapper des consciences internationales encore trop largement engourdies, Roger Waters signe une lettre du cœur, indignée et solidaire, à l’adresse des Gazaouis, et des 1 360 hommes et femmes qui portent haut les couleurs de la souveraineté palestinienne.

" Tous, nous avons observé, atterrés, l’attaque vicieuse faite il y a un an contre le peuple de Gaza par les forces armées israéliennes et le siège continu et illégal. Les ravages contre la population en souffrance de Gaza par non seulement l’invasion mais le siège sont inimaginables pour nous qui sommes hors ces murs.

Le but de la Marche pour la Liberté est d’attirer l’attention du monde entier sur la situation critique du peuple palestinien de Gaza dans l’espoir que les écailles vont tomber des yeux de tous, gens ordinaires, gens honnêtes, du monde entier, pour qu’ils puissent voir l’énormité des crimes qui ont été commis, et réclament à leur gouvernements de faire toutes les pressions possibles pour qu’Israël lève le siège.

J’utilise le mot « crime » en connaissance de cause, car et le siège et l’invasion ont été déclarés illégaux par l’ensemble des Nations Unies et les associations des droits de l’homme les plus importantes.

Si nous n’observons pas tous la loi internationale, si certains gouvernements se croient au-dessus d’elle, on est à deux doigts de sombres pas vers la barbarie et l’anarchie.

La Marche pour la Liberté de Gaza est un signal pour tous ceux d’entre nous qui croient que sous la peau, nous sommes tous frères et sœurs, qui devons nous tenir épaule contre épaule, si nous sommes prêts à faire un futur où tous aurons recours à la loi et aux droits de l ‘homme universels. Là où la vie, la liberté et la quête du bonheur ne sont pas que les chasses gardées de quelques uns. Tout le pétrole du Proche Orient ne vaut pas la vie d’un seul enfant.

Aussi à ceux d’entre vous qui marchez, je tire mon chapeau. Ce que vous faites est courageux et noble et quand vous aurez atteint votre but, s’il vous plait dites à nos frères et à nos sœurs palestiniens que nous, d’ici, loin des Murs de leur Prison, nous sommes des centaines de milliers qui sommes solidaires d’eux. Aujourd’hui des centaines de milliers, demain des millions, bientôt des centaines de millions. Nous triompherons."

Roger Waters

Traduction Carole SANDREL

Publicité

commentaires