Jeudi 10 July 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

L’UMP et le PS font cause commune pour Israël

L’UMP et le PS font cause commune pour Israël
fr
http://oumma.com/sites/default/files/congres.jpg

Union sacrée. Mardi, le « Congrès des amis d’Israël » s’est tenu à Paris en présence de nombreux représentants de la classe politique. Oumma a fait un passage-éclair à la soirée VIP. Reportage.

Partagez :

St-Germain-des-prés est assiégé : en plein cœur de Paris, plus de vingt cars de gendarmerie sont stationnés dans un périmètre extrêmement réduit. Le but ? Protéger la modeste foule venue dans la grande salle de la Mutualité pour assister au premier congrès organisé par l’association « Les amis d’Israël». Cette cérémonie, également encadrée par le CRIF et la Fondation France-Israël, est particulièrement bunkerisée. Pour accéder au lieu, il est nécessaire de contourner deux ou trois barrages policiers en montrant patte blanche avant d’atteindre le service d’ordre de la soirée. Muni d’un sésame pour atteindre la salle, vous devez au préalable passer par un portique électronique après avoir laissé vos affaires métalliques sur le côté. Une quinzaine de jeunes gens  scrutent dans le hall d’entrée l’arrivée des convives tandis que les professionnels de la sécurité vous observent fixement dans vos moindres faits et gestes. Ici, on redoute visiblement le kamikaze terroriste, surtout s’il paraît avoir la figure du « musulman d’apparence » comme dirait Nicolas Sarkozy.

Dans les rangées peu occupées, un public plutôt âgé, blanc et aisé applaudit aux interventions les plus chaleureuses à l’égard de l’Etat hébreu. La guest star de la soirée est le ministre des Affaires étrangères : prolongeant une singulière complaisance-signalée auparavant par Oumma- envers Tel Aviv, Alain Juppé a déclamé dans un long discours son attachement indéfectible à l’amitié franco-israélienne, renforcée, suggère-t-il,  par les tueries de Toulouse-Montauban. Au passage, l’ancien Premier ministre n’hésite pas, à l’instar de Jean-Luc Mélenchon, à relayer la légendaire menace -mensongèrement imputée au président iranien- de détruire Israël. Cela ne l’empêchera pas de se faire huer par quelques spectateurs visiblement insatisfaits par cet exercice d’allégeance.

Love Parade

A la tribune, outre Pierre Lellouche, Christine Boutin et Christian Estrosi, un certain Manuel Valls, directeur de communication de la campagne de François Hollande, a salué une « grande nation parmi les nations » et rendu hommage au « texte remarquable » de la « proclamation d’indépendance » de l’Etat hébreu. Oumma avait déjà révélé l’an dernier le propos particulièrement atypique du député-maire d’Evry, confessant être « lié de manière éternelle à Israël ». Quant au reste de la gauche, elle n’est pas en reste : hormis les écologistes et les communistes-toujours considérés comme indésirables par les militants les plus sionistes, de nombreux socialistes ont signé, pour cette occasion, « la Chartedes Amis d’Israël », sorte d’engagement sur l’honneur à défendre inconditionnellement le régime de Tel Aviv. Le sénateur David Assouline, le député Julien Dray ou le maire de Strasbourg, Roland Ries, y figurent, entre autres élus.

Absent de la soirée, Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP, a transmis ses meilleurs vœux par vidéo interposée. Sans l’autorisation d’introduire l’équipement approprié, Oumma a néanmoins brièvement saisi les images -et surtout les propos- de l’homme qui aspire ouvertement à succéder à Nicolas Sarkozy à la présidence de la République. Extraits.

Le congrès a également été émaillé d’incidents, notamment l’expulsion du pacifiste israélo-palestinien Ofer Bronstein, indigné par la présence sur place de la Ligue de Défense juive.  Outre la terreur suscitée vers  21h par un sac abandonné, une autre péripétie s’est produite, une heure plus tard, par l’éviction musclée d’un homme arborant une kippa et tenant des propos agités. L’individu, évacué par le service d’ordre, a rapidement disparu et n’a pas pu être en mesure de fournir des explications aux rares journalistes présents.

Parmi les interventions les plus édifiantes de la soirée, il faut relever celle du numéro 2 du CRIF, l’avocat Gilles-William Goldnadel, selon lequel « soutenir Israël, c’est s’interroger pour comprendre comment un jeune musulman né en France peut assassiner des enfants juifs afin de venger des enfants palestiniens de Gaza ! ».Dans la vision de l’avocat polémiste, Mohamed Merah n’est plus un « salafiste », un « islamiste » ou un « terroriste» mais simplement un « jeune musulman ».

Poison et antidotes

Les évènements de Toulouse-Montauban ont été évoqués, disséqués, exploités par la plupart des acteurs de la soirée, soucieux de dénoncer le « nazislamisme ». Le député-maire UMP Claude Goasguen y voit l’occasion de rappeler son vœu : envoyer des Français musulmans en Israël pour les « informer de la réalité » déformée, selon lui, par le « poison » des médias qu’il accuse de parti pris pro-palestinien. De retour des Etats-Unis où il a noué des contacts auprès de l’American Jewish Commitee, l’élu célébra par ailleurs « l’intelligence israélienne », si différente, à ses yeux, de la « suffisance française » incarnée, entre autres, par le Quai d’Orsay ou l’AFP.

Quant à Richard Prasquier, c’est à lui que revient la mission de clôturer la soirée par un discours particulièrement détonnant. Après avoir estimé que « ce ne sont pas des musulmans mais des soldats » qui ont été tués à Toulouse-Montauban, le président du CRIF conclut son propos par une menace inédite : si la classe politique et médiatique ne devait pas reconnaître le facteur spécifique et aggravant de l’antisémitisme dans les tueries imputées à Mohamed Merah, il faudra alors songer à remettre en question « la pérennité de la présence juive » en France. Message à peine crypté à l’attention de l’élite hexagonale : acceptez notre grille de lecture ou nous inciterons, tacitement et progressivement, les Français juifs à s’exiler en Israël.  

French AIPAC

Le rituel controversé du dîner annuel du CRIF est désormais complété par ce « congrès » pro-israélien d’un genre nouveau, promis, à l’instar de son homologue américain de l’AIPAC, à un bel avenir politique. Moment solennel, enfin, quand les organisateurs de la soirée, parmi lesquels l’élue UMP Nicole Guedj, se tiennent côte à côte sur l’estrade afin d’entonner l’hymne israélien suivi de la Marseillaise.

Applaudissements et ravissements sur les lèvres. C’est le moment idéal pour s’éclipser avant que les gros bras de la LDJ ne remarquent  l’incongruité du détachement affiché par l’intrus d’Oumma

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Hanafy
41 points

Jolie travail Hicham. C'est sur que ce n’est pas sur BFMTV ou Itélé que l'info est relayé. Pourtant l'évènement a de quoi susciter l'intérêt de certains cadres politique.

C'est hallucinant cette obsession à défendre Israel et de faire passer cette entité comme la principale victime. En France le nouvel antisémitisme hitlérien a déjà un visage (masqué ?) pour les élites sioniste du CRIF (Goldnadel et Prasquier) : le musulman de base ou le jeune de cité (sic) ! En résumé ils expliquent qu'il n'y a pas d'islamophobie, mais que de l'antisémitisme en France (circulez).

Pourtant l'affaire Merah c'est l'affaire de la République pas des musulmans.

Faut absolument que les musulmans s'émancipent et commencent sérieusement à défendre leur intérêt. On ne nous fera pas de cadeau et l'islamophobie va aller crescendo avec des "affaires" de voile, de halal, d'école etc. que les politiques et les médias auront concocté.
Le CCIF est déjà submergé d’affaires islamophobes et d'agressions sur des soeur

X
fraise des bois
-5 points

Quant on dit PS généralement on pense musulmans, surtout pour les non musulmans... Donc obligatoirement si le PS n'assiste pas à des truc du genre, c'est classé ! surtout si l'UMP est là.

De plus, c'était qu'une manœuvre politique c'est sûr.

De toute façon, on a pas le choix, même si ils sont tous pourris, B il faut prendre le moins pourris d'entre eux, celui qui ne dit pas musulman et dangereux terroriste dans la même phrase, celui qui ne fait pas d'amalgame quant il s'adresse à tous les Français.

Jusque là parmi les partis politique les plus en avant, il n'y a que le PS qui n'a pas fait l'erreur... A vous de juger

X
elham
558 points

Que des gens du PS et de l'UMP, y sont pour dire leur amour d'israêl, celà n'étonne personne, et même Marine Le pen a rompu avec la ligne historique prise par son père, elle est aujourd'hui prête à se mettre à 4 pattes devant le crif et co.
mais ce qui me surprend c'est la position de Jean-Luc Mélenchon.

X
Waglioni
-1249 points

Très beau travail journalistique, grâce à Hicham Hamza. Le rendu de ce genre de messe noire est parfait, et l'on est bien en présence d'une secte de personnes complètement décervelées, dont il convient de toujours rappeler la responsabilité lorsque leur Israël chéri pratique sa politique d'état terroriste, ou terroriste d'état, au choix. Mais le plus étonnant est tout de même qu'ils en soient à vouloir exercer un chantage sur le thème d'un prétendu antisémitisme en France, alors qu'ils possèdent tous les leviers de pouvoir dans ce pauvre et vieux pays.

X
othmane
33 points

L'UMPS a encore frappé !

On peut lire dans la presse :

"François Bayrou, candidat MoDem à la présidentielle,
a défendu aujourd'hui Martine Aubry, maire PS de Lille,
qui avait mis en place des horaires aménagés pour les femmes,
notamment en surpoids, dans les piscines de sa ville."

Voici un homme je crois intègre, qui n'instrumentalise pas l'actualité pour récolter des voix, qui n'est pas dans le double discours de ceux qui fustigentle communautarisme et qui courent au diner du Crif ...

Il y avait Juppé mais à force de cotoyer NS il a sombré du côté obscure.

Bayrou reste je crois un homme libre.

Mon choix est pratiquement fait, mais ça n'est que mon avis !

X
fraise des bois
-5 points

C'est vrai que Bayrou est pas mal, il faut avoir une visé stratégique, en gros il faut prendre le plus avancé dans les sondages et qui nous éloigne de Sarko et Lepen...

X
Abou Tahar al-Tlemceni
535 points

Merci de ce reportage. Même si dans le fond il n'y a rien de nouveau, c'est bien de voir comment la machine fonctionne et se déploie au sein d'un appareil politique français devenu schizophrène, avec d'un côté l'universel laïc proclamé sur tous les toits, et d'un autre une abjecte soumission au lobby judéo-sioniste.

Le mieux serait qu'aprés cette soirée pro-Israël, la France organise sa soirée pro-Iran. Après tout les deux États du Moyen Orient partagent certaines caractéristiques: ce sont les deux sources principales de l'instabilité dans la région, tout en étant deux théocraties adeptes du terrorisme d'État. Ah, mais attendez, l'Iran n'occupe pas un autre peuple, et n'a pas d'armes nucléaires.

Les débats auront naturellement porté sur la "menace"des musulmans de France. Un peu comme la "menace" des juifs de France dans les années 1930-40. L'histoire se répète et les anciennes victimes sont devenues les tyrans...

X
l'Emir
7 points

Bonjour,

cher frères et soeurs,
je suis vraiment énerver de voir encore que des musulmans votent pour le PS. Ce parti est rempli de sioniste bcp plus que l'ump (ne voté pas pour l'ump aussi).
Posez vous les questions suivantes: qui à voté la loi contre le foulard contre la burqa qui l'a proposé; après vous comprendrez que le parti politique le plus dangereux pour les musulmans et surement le PS.
Ne soyez pas amnésique et regardez le passé.

Salam

X
Yassin
-285 points

Il y auraient beaucoup de raisons pour voter Le Pen mais je n'en citerai qu'une seule:

Le Pen est le seul homme politique, au moment des caricatures, a avoir défendu notre Prophète Bien Aimé, el Moustapha, ratem el anbya, Mohammed, aleyhim es salat oi salam.

"Certains -les musulmans- condamnent ces caricatures blessantes et c'est à juste titre qu'ils le font".

Et puis il y Gaza:

X
Hanafy
41 points

Othmane :

"Voici un homme je crois intègre, qui n'instrumentalise pas l'actualité pour récolter des voix, qui n'est pas dans le double discours de ceux qui fustigentle communautarisme et qui courent au diner du Crif ...

Bayrou reste je crois un homme libre."

- S'il fait partie incontestablement des "moins pires", comme tous les politiciens il fait des calculs. J'en veux pour preuve le procès de Charlie Hebdo lors des premières caricatures du prophète (sws) avec l'opportuniste Phillipe Val (qui avait fait de la surrenchère avec les caricatures danoises) qui a été soutenu en premier par... François Bayrou. Toute la classe politique a suivie, ne voulant pas laisser Bayrou seul bénéficiaire de la récup politique.

La liberté de la presse était menacée par les islamistes nous disait-on !

X
Sarah
-30 points

Ah elle est belle la République laique,universaliste,anti-communautariste!

Après ces politiciens hypocrites qui font allégeance à un état étranger osent donner des leçons de patriotisme,d'anti-communautarisme aux musulmans!

Il est temps que le peuple français se réveille et demande des comptes à ces agents étrangers.

X
ami69
-48 points

Selem arlecoum, il est vrai que droite ou gauche sont soumis à la force sioniste en france. Bayrou lui reste dans sa ligne "je ne suis pas a vendre" et c'est une bonne qualité, de plus il est chrétien pratiquant, et dans sa politique actuel il n'y pas de stigmatisation musulmanne.
A voir pour le premier tour pour ma part challah.

X
malik_gee
32 points

Hicham Hamza président ! :)

X
Hanafy
41 points

Yassine,

Vous vous moquez du monde là ?! Le FN 2012 ne dois son score dans les sondages qu'à la surrenchère islamophobe. La candidate "anti-système", "antisioniste" et "anti-banksters" c'est du pippo. Alain Soral vous a bien formater les neurrones.

Marine Lepen serait la première surprise à apprendre que des muzz voteraient pour elle. Le musulman est fier et ne vend pas son honneur à vil prix. Relisez-donc la sira du prophète (sws) et des compagnons pour comprendre la 'iza qui les animait.

X
Waglioni
-1249 points

Abou Tahar al-Tlemceni, vous parlez de l'Israël et de l'Iran, comme étant

"""les deux sources principales de l'instabilité dans la région, tout en étant deux théocraties adeptes du terrorisme d'État."""

mais vous nuancez tout de même votre jugement, avec cette incise

"""Ah, mais attendez, l'Iran n'occupe pas un autre peuple, et n'a pas d'armes nucléaires."""

Je voudrais simplement que vous me citiez un pays envahi par l'Iran. Alors seulement je vous suivrais pour parler de "source d'instabilité dans la région".
Ensuite, je voudrais bien savoir en quoi une "théocratie" est un modèle critiquable, puis que vous me démontriez que l'Iran vit sous ce régime ; quant à moi, je n'ai jamais entendu parler que de "République islamique".
Enfin, comment pouvez-vous affirmer que l'Iran est "adepte du terrorisme d'État" ? Il me semble plutôt que l'Iran est victime du terrorisme d'autres états, mais vous avez certainement des arguments pour vos affirmations.
Merci de me répondre.

X
Sarah
-30 points

Oumma.com je ne viens pas sur votre site pour lire et regarder la propagande FN!

Pauvre Yassin!
Pourquoi tu viens ici?
Un site comme fdesouche serait plus approprié pour tes "idées".
Mais fais attention,sur ce site il faudra que tu changes de nom,sinon tu te feras éjecté très vite,car après Yassin reste un nom "muz",comme ils aiment le dire.

Tiens cadeau:

Marine Le Pen au journal israelien Haaretz:"le FN a toujours été sioniste"
http://www.haaretz.com/weekend/week-s-end/the-daughter-as-de-demonizer-1...

Comme quoi entre fascistes on s'entend bien.

X
Sarah
-30 points

La France est sur la voie de l'américanisation(Merci Sarko l'américain!):