Mardi 2 September 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Alain Juppé : « La France donne des preuves d’amour à Israël »

Alain Juppé : « La France donne des preuves d’amour à Israël »
fr
http://oumma.com/sites/default/files/i-love-israel.jpg

Info Oumma. Lors d’une récente entrevue avec la Fondation France-Israël, le ministre des Affaires étrangères a déclaré sa flamme à l’Etat hébreu et affirmé que la France « ne préconisait pas un retour aux frontières de 1967 ». Décryptage.

Partagez :

C’est en toute discrétion qu’un ministre d’Etat a parlé d’ « amour » envers une nation étrangère et coutumière de la violation du droit international : jeudi 2 février, au matin, Alain Juppé recevait au quai d’Orsay les membres de la Fondation France-Israël pour un « petit-déjeuner thématique ».

L’occasion pour le ténor de l’UMP de réaffirmer longuement l’engagement de Nicolas Sarkozy en faveur de l’Etat hébreu.  Oummaa retenu les meilleurs moments de cette rencontre singulière. Extraits.

Ancienne secrétaire d’Etat dans le gouvernement Raffarin, ex-membre de la commission Stasi sur la laïcité et sympathisante du mouvement Ni Putes Ni Soumises, Nicole Guedj, professeur de droit bancaire, est soutenue dans son militantisme communautaire par le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu comme en témoigne cette lettre datée du 8 décembre dernier.

                                               

Avocate au barreau de Paris, elle est également la cofondatrice de l’Union des patrons juifs de France, une association très marquée à droite et qualifiée en 2007 de « lobby juif » par l’un de ses propres dirigeants.

http://youtu.be/tRvyAF-GCms

                                                        

 Nicole Guedj au Mur des Lamentations, à Jérusalem, lors d’une visite officielle en octobre 2004

Inscrite à l’UMP, Nicole Guedj préside depuis  trois ans la Fondation France- Israël dont la structure, initiée en 2005 par Jacques Chirac et Ariel Sharon, est reconnue d’utilité publique. Le 9 février, son association fut également invitée au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche par Laurent Wauquiez pour célébrer la coopération scientifique franco-israélienne.

Un lobbying similaire est exercé par l’American Jewish Committee, un groupe de pression confondu par Alain Juppé avec le Congrès juif mondial dont le président, l’influent Ronald Lauder, a déjà rencontré l’été dernier le chef de la diplomatie française. C’est en effet avec David Harris, directeur exécutif de l’AJC, que le ministre avait également pris rendez-vous ce 2 février.

                     

Outre Alain Juppé, David Harris a rencontré Manuel Valls, directeur de la communication dans la campagne électorale de François Hollande, ainsi que des représentants du think-tank Terra Nova. Aux Etats-Unis, l’AJC, qui a accueilli chaleureusement dans le passé Nicolas Sarkozy ou Bernard-Henri Lévy, s’est vu reprocher par Ibrahim Hooper, représentant d’un organisme musulman, de minimiser malhonnêtement les statistiques relatives au nombre d’Arabo-Américains afin de réduire leur influence politique sur le plan national. En mai, le président du CRIF, Richard Prasquier, se rendra à Washington pour rencontrer, à son tour, les représentants de l’AJC.

L’occasion de faire le point sur la nouvelle donne politique en France : le prochain ministre des Affaires étrangères sera-t-il aussi conciliant qu’Alain Juppé ?

           

Malgré son ironie parfois transparente dans l’échange avec Nicole Guedj, l’ancien Premier ministre n’a pas hésité à se plier aux préférences catégorielles d’une association confortablement reçue au quai d’Orsay. En réponse à la question d’une journaliste du magazine Actualité juive, Alain Juppé a affirmé, chose rare, que la France « ne préconisait pas un retour aux frontières de 1967 », ajoutant que ce sera aux négociateurs de trancher la question.

Ecouter le MP3

Une position ferme, digne du Likoud israélien et dans la ligne idéologique de Moshe Kantor : le président du Congrès juif européen qui jugeait « désastreuse » l’adhésion de la Palestine à l’UNESCO a néanmoins reçu, le 25 janvier et dans un silence médiatique complet, les insignes de la légion d’Honneur par Nicolas Sarkozy.

Quant à Alain Juppé, quelque soit son avenir politique, il continuera probablement d’aller au dîner annuel du CRIF, un rendez-vous « important et amical » comme en témoignent (à 3’58) ces images de la cuvée 2011. Une amitié peu chaleureuse mais en toute loyauté.

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
safi benbouzid
19 points

Salomon worst ose parler de la puissance d’Israël. Au Liban, en 2006, j’ai vu, de mon balcon, face à Beyrouth, la frégate Hanit en flammes, sombrer corps et biens et en vidéo une seconde gravement endommagée, en face de Saïda.

J’ai visionné, la destruction totale d’une colonne de Merkava réputées invulnérables, à Wadi Salouq.

Les brigades d’élite Golani, Givati, (prononcé à la française, givati, givati pas), Nahal et la super-élite, les paras, ont été incapables d’investir ni la symbolique Bint Jbaïl, à 5 kms de la frontière, (Le SG du Hizballah y avait dit qu’Israël était une toile d’araignée), ni Maroun Erras, ni Aïta Achab.

Un million de personnes, dans le Nord, ont fuit les bombardements. En France cela équivaudrait à plus de 10 millions.

Belle puissance !!!!!!!!!!!!!

X
Abdelkader
65 points

Abdel le musulman sioniste à moins qu'il ne soit qu'un sioniste tout court !

N'importe quel musulman animé d'un minimum de principes, fidèle à sa religion, attaché à ses traditions, ne reconnaitra jamais le greffon exogène sioniste !

Le mythe de tsahal armée réputée invincible est mort durant la guerre de ramadan en 1973, depuis c'est une succession d'échecs cuisants, sans l'aide économique et matérielle de l'occident et de l'Amérique en particulier, ce cancer nommé Israël aurait été balayé des pages de l'histoire .

Un petite milice, rompue aux techniques la guerre asymétrique, a mis en échec tous les plans d'occupation du Liban, forçant au retrait unilatérale des forces israéliennes et leurs supplétifs de l'AlS en 2000 après 22 années de présence.

En 2006, les combattants du Hezbollah, ont mis en déroute l'armée sioniste qui ne parvint même pas à prendre pied dans les villages frontaliers du sud Liban, créant ainsi un profond traumatisme dans la conscience collective israélienne.

X
Samson Best
-421 points

On appelle ca se consoler avec des broutilles,mais si tu arrives a dormir avec ca,tant mieux,on sait que les arabes c'est les plus fort du monde la meilleur religion etct.........que du reve mon petit...

X
schlomo6
81 points

@inconnu sioniste
les broutilles dont tu parles c'est de croire que isra-hell pourra demeurer éternellement en usurpateur vampirique en terre d'islam
C'est tout comme croire au père noel.

Ce qui a été pris par la force sera repris par la force.
Ce n'est qu'une question de temps.

X
safi benbouzid
19 points

Vous appelez des broutilles, une marine mise hors de combat, des blindés neutralisés, une infanterie réduite à piller les épiceries, faute de logistique, incapable d’occuper la moindre bourgade et le sixième de la population transformée en fuyards.
La plupart des blessés l’étaient dans le dos. J’avais cru que la résistance utilisait la technique du ‘’trou-bouteille’’ du Vietminh, importée dans les maquis algériens, par les anciens d’Indochine, jusqu’à ce que la résistance libanaise révèle ses installations souterraines. Si l’état-croupion s’avise d’attaquer le Liban, les combattants de ce pays surgiront en Galilée.
Décidemment, avec vous la hasbara est tombé bien bas.

X
safi benbouzid
19 points

Nicole Guedj n’est-elle pas cette ancienne secrétaire d’Etat qui s’est couverte de ridicule en hurlant à l’antisémitisme, sur la base des dires d’une mythomane et qui n’a pas jugé bon d’exprimer le moindre regret ? Principe de la hasbara : enterrer les sujets auxquels on ne peut répondre, comme le fait si bien Pancole-Palazzo.

X
safi benbouzid
19 points

Abdelkader Pour appuyer vos dires, je cite des faits concrets dont j’ai été témoin direct ou indirect, mais pour les propagandistes obtus, ce ne sont que des broutilles.

X
le calife
-6 points

Me traiter de sioniste ne va pas vous faire grandir.Vous êtes un infantile qui refuse de grandir.René Naba qui n'est pas sioniste
a bien décrit l'état de ruine du monde Arabe.La dernière illustration en est la situation de la Syrie,champ de bataille de toutes les influences et dont le peuple paie et va payer un lourd tribut.Les faits sont là, Israël se renforce et se développe,renseignez vous sur les gigantesques réserves de gaz découvertes en mer et exploitées avec Chypre.Vous pouvez toujours
penser qu'un jour peut être cela va disparaitre ?En attendant les plus grandes destructions se font entre Arabes.Mais l'actualité nous rattrape et sous peu,la mère des batailles va peut être avoir lieu.je crains que vous ne soyez déçu,car c'est l'Iran et le Hezbollah qui sont visés par les monarchies et d'autres qui ne disent mot mais consentent.

X
safi benbouzid
19 points

En Algérie, cela nous a pris 132 ans. A la veille de l’armistice, nos malheureux pieds-noirs ( Je le pense vraiment car ils ont été victimes de leurs ‘’élites’’ qui défendaient leurs propres intérêts sans se soucier de ceux qu’ils ont entrainés dans leur perte) s’adonnaient à leurs concerts de casseroles.

X
daniel bohbot
-554 points

Arreter,arreter SVP les arabes oni gagne,hourrah,vive les arabes,c'est les meilleurs,ils gagnent tout,meme les grandes conneries sur terre,je vous dis bravo,ce site vous represente
bien tous des hypocrites,vous n'etes meme capable de vaincre votre
stupidite.

X
daniel bohbot
-554 points

une place s'est liberee ches les Hezbollah,il faut vite t'inscrire.

X
safi benbouzid
19 points

@ Abdelkader Désolé ! J’ai fait une 1ère lecture rapide de votre commentaire. Le Hizballah est la colonne vertébrale de la résistance libanaise, mais pas la seule composante, comme veut l’accréditer la hasbara. Il y a l’armée libanaise qui a vu tous les efforts pour la diviser ou au moins la voir renoncer aux liens du sang versé en commun, voués à l’échec. Il faut ajouter le mouvement Amel et les Socialistes Pan syriens, partisans de la Syrie historique (Syrie, Liban, Palestine). Des militants de ce parti ont mitraillé des officiers israéliens attablés au Whympick, rue Hamra qu’on appelle les petits Champs-Elysées.
Immédiatement après, des blindés équipés de haut-parleurs ont exhorté les Beyrouthins à ne plus tirer et annoncé qu’ils se retiraient de Beyrouth-Ouest. Et ils ont déguerpi comme des lapins.
Et pour clore la liste, il faut ajouter les……communistes libanais.

X
safi benbouzid
19 points

Vous ne lisez donc pas ce que les autres écrivent. J’ai apporté des faits concrets démontrant que ‘’l’armée invincible’’ a pris une dérouillée historique en 2006 et a été sortie du Liban à grand coups de pieds au postérieur. Marx a dit (en substance) que lorsque les faits vous donnent tord, vous n’avez que deux possibilités : changer d’attitude ou nier les faits. Dans ce forum, les minables praticiens de la hasbara ont, à l’évidence, choisi la 2ème possibilité et osent parler de « broutilles ».

X
safi benbouzid
19 points

Malgré tous nos efforts exténuants, nous n’arriverons jamais à égaler la votre de stupidité. Continuez vos concerts de casseroles, avec les Samson worst, les Abdel, les Pancole-Palazzo, j’en passe et des pires. L’histoire continue sa marche inexorable comme au Vietnam, en Algérie et en Afrique Sud-saharienne.

X
Amn19
4 points

Il est quand même lamentable de voir un ministre d'Etat de la république, se mettre "à plat ventre" devant Israël !Que M. Jupé aime ce pseudo Etat, c'est son droit en tant qu'individu, mais en tant que ministre, et ne parlons pas du Président de la république lors de sa prestation lors du dîner du crif, faire état de son attachement inconditionnel à Israël, qui est né dans la violence et le meurtre à grande échelle et qui se maintient de la même manière en ajoutant la mauvaise foi, le mensonge et l'hypocrisie depuis plus de 60 ans, et ce en dépit de toutes les règles du droit International, droit que M. Jupé de par sa fonction, n'est pas sans ignorer, est plus que scandaleux. Si l'on suivait la logique du droit international aussi bien que des règles qui s'appliquent aux membres du gouvernement, M. Jupé devrait démissionner, ou plutôt démis de ses fonctions. Sous De Gaulle ce serait le cas. Mais dans notre république bananière, c'est peu probable. Rien de nouveau sour le soleil...!

X
Bakir
24 points

Bonjour,
Quelle hypocrisie de voir cette même personne prétendre du bien au Monde arabe et musulman, et en même temps ignorer le droit du peuple Palestien à tous ses droits, et à ne pas dénnoncer haut et fort l'impunité d'Israel!

Nous sommes tous des Palestiniens dans leurs droits,"défendeurs des droits de l'homme"! Tous pour la paix et libertés des peuples! L'ONU reconnaîtra tôt ou tard la Palestine à part entière, comme l'a fait l'UNESCO.