in

Visa d’Espagne pour Algériens : le site des rendez-vous BLS est piraté

 En Algérie, les demandes de visa Schengen sont devenues un grand fonds de commerce qui rapporte mieux que le pétrole. Surtout les demandes pour la France et l’Espagne. 

 

Les demandes de visa pour l’Espagne s’effectuent aux bureaux de BLS qui sont chargés de la réception des dossiers et des retours des passeports. 

   Avant de déposer un dossier, il faut effectuer un rendez-vous sur le site internet de BLS. Il s’agit d’un formulaire (Nom, prénom, numéro de passeport…) que le demandeur doit remplir pour avoir un créneau horaire. 

Publicité

La prise de rendez-vous est gratuite. Mais il est impossible d’avoir un créneau sur le site qui génère souvent l’erreur 504.  

   Explication : des malfaiteurs ont développé un logiciel qui spolie le site BLS. Seul le détenteur de ce programme peut fixer des créneaux horaires. Le logiciel fonctionne grâce aux clics automatiques, ce qui permet de fixer plusieurs rendez-vous en peu de temps.

   Ainsi, les demandeurs de visa doivent passer par cette mafia qui exige plus de 10000 DA (50 euros ou plus) pour un seul rendez-vous.

Publicité

   La preuve : la mafia exhibe en toute tranquillité ce logiciel magique sur You Tube et les pages Facebook pour le revendre. Il suffit de taper en français  sur YouTube «  Script de rendez-vous BLS Algérie » pour voir ce programme de piratage et comment il fonctionne. 

   Enfin, l’Ambassade d’Espagne en Algérie et la société BLS doivent poursuivre en justice ces malfaiteurs qui montrent même leur identité sur les réseaux sociaux pour exhiber leur service. Ils profitent de l’impunité des deux partenaires.   La seule victime est le citoyen algérien pour qui une demande de visa est devenue une torture et une perte d’argent. 

Voici  quelques vidéos parmi des centaines qui expliquent ce logiciel de piratage :

https://www.youtube.com/watch?v=v2bAC5kQ30Y

Publicité

https://www.youtube.com/watch?v=gYMju2sHI90

 TAWFIQ BELFADEL

Ecrivain-chroniqueur 

Publicité

8 commentaires

Laissez un commentaire
  1. C’est toujours la rengaine, quand on sait pas ou plus quoi dire, on nous ressort le bon vieux: ” c’est bourré de fautes, apprends à écrire » ou encore: “arrête de pleurer” ou cette posture victimaire incarnée par les musulmans de et en France quand ils ne font que dénoncer et à juste titre les maux qui les accablent.

    A Leroy et Leroy(les 2 font la paire), que je sache, n’est-il pas un droit élémentaire et bien français, qui stipule de surcroît que pour toutes choses, fussent-elles graves ou insignifiantes, il faille les revendiquer haut et fort, jusqu’à créer pour les plus ardues une association au besoin, qui désignera le président, celui ou celle qui aura en charge de pleurer le plus et le mieux par conséquent? Quelle est le but d’une association in fine sinon d’associer plusieurs personnes pour unir les forces dans la bataille qu’elle engage si tant est qu’elle ait vocation à protéger ou à défendre quelque chose? Dira-ton d’une personne ou d’une entité que si elle revendique quelque chose, un objet, un terrain, le droit à la tranquillité, une réparation, le droit d’exprimer une opinion, le droit de croire, celui d’exercer son culte et j’en passe, elle pleurniche, elle se victimise?

    Vous diriez alors ou peut-être le pensez- vous, que les victimes du nazisme et des enfants désormais, qui réclament à juste titre des indemnisations sont des pleurnicheurs? Frédo a bien essayé aujourd’hui de nous glisser le “concept”de l’holocauste par un parallèle merdeux et fort heureusement repéré par une oummanaute aux aguets: Croissant de lune. Vilain Frédo, c’est pas beau !

    Je vous ferais remarquer que par association il faut entendre associés et que par conséquent il faille être deux à minima pour en constituer le projet. WaterX2 nous faisait remarquer un peu plus haut que par la force des choses, ces associations ont été rendues inopérantes voire impossibles par un “élément perturbateur” qui a œuvré pour en gêner la formation quand il divisait les parties pour se maintenir au sommet. Donc avant d’être, il faut se constituer pour enfin devenir.
    Soyons sérieux voulez-vous les Leroy !

  2. L’Algérie est un pays à développer, au bout de combien d’années au fait ? Elle a besoin de ses enfants. Pourquoi fuiraient-ils sa terre pour se réfugier chez les “kouffars”, qui seront de toute façon critiqués et détestés. Ce qui en Europe devient de plus en plus insupportable. C’est un échec majeur pour l’Algérie.

    Le tort de l’Algérie après l’indépendance, c’est d’avoir subi sans résister le FLN qui s’était imposé par la violence, d’avoir multiplié sa population par plus de quatre, ce qui interdit de s’enrichir, et de ne pas avoir lutté contre l’incurie et la corruption.
    Mais pour cela, il aurait fallu une démocratie, et aussi garder sur le sol les pieds noirs et les juifs, qui avaient les compétences, qui ont perdu leurs biens, et n’ont eu le choix qu’entre la “valise et le cercueil”.

    Les visas, c’est la fuite. Vous vous plaindrez tout le temps. Et il n’y a pas de solidarité entre les pays arabo-musulmans. Chacun pour soi…

    C’est vous qui devez agir, mais chez vous. On ne va pas vous sauver en vous donnant des visas !!

  3. C’es injuste et cruel.
    Mais l’Europe n’a vraiment pas besoin de plus d’algériens.
    Il y a plein de pays musulmans, prêts á applaudir vos discours
    anti-sionistes. Pourquoi ne pas aller lá?

    • On a demandé à un éléphant pourquoi il s’enfuit de la foret, il répond que le lion a décidé de tuer toutes les girafes.
      On lui dit t’est un éléphant, t’est pas une girafe.
      Il répond, je sais, mais le lion avait chargé l’âne de cette affaire.

      Moralité :

      Tant qu’on est gouverné par des ânes, soutenus par l’occident, les gens
      s’enfuiront.

      • Qui a crée ces pays dits frères, c’est l’occident en appliquant le principe
        “diviser pour régner”.

        Il y a un proverbe arabe qui dit :
        “surveille toujours le chien du maître, jamais le maître”.

          • Votre façon de voire les choses reste valable pour un homme qui prend la vie une fin en soi. Ce n’est pas mon cas.

            je ne me plains qu’à dieu, je ne me plie que devant dieu.

            Même si ma vie reste un zéro pointu au sens de la pensée humaine, je serai toujours en paix et heureux.

            J’attend de dieu ce que vous n’attendez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Science et religion aujourd’hui : perspectives islamiques (2/2)

USA : un juge de New York donne raison au mouvement BDS