in

Villeurbanne a opté pour des menus scolaires à la carte

Loin du dévoiement politicien de la laïcité, la Ville de Villeurbanne, dans le département du Rhône, a opté pour  des menus à la carte dans ses 24 restaurants scolaires. Un système de jetons pour satisfaire tous les goûts, sans stigmatisation, sans crispation, et le vivre-ensemble semble avoir de beaux jours devant lui.  

Les Français, en prise directe avec la réalité de la diversité, seraient-ils plus éclairés que l’élite ? La réaction, à la fin du reportage, de la grande prêteresse Elisabeth Badinter qui affirmait dans un entretien au Monde des religions, en septembre 2011 : « En dehors de Marine Le Pen, plus personne ne défend la laïcité », porte en elle la réponse. Un exemple à méditer pour François Hollande qui s’aligne sur son prédécesseur en la matière, en faisant une fixette sur le halal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bientôt la retraite pour Bouteflika?

Un parlementaire koweïtien crache sur un député “islamiste”