in

Véronique Genest: “Je suis probablement islamophobe comme beaucoup de Français”

Après avoir “tweeté” avec les loups contre l’islam et son incompatibilité avec la démocratie, un grand classique du genre, Véronique Genest, loin de faire profil bas, a fait taire momentanément ses clics nauséeux pour hurler avec les loups, en direct, sur le plateau de l’émission de Morandini.

L’actrice, ex-fonctionnaire de TF1, fait l’éclatante démonstration que non seulement le ridicule ne tue pas, mais également que se déclarer ouvertement islamophobe est un sésame qui ouvre toutes les portes, au point de se demander si son nouveau (grand) rôle, très rentable, n’est pas d’être le pendant féminin de Zemmour.

En attendant ses prochains cris d’orfraie sur l’hallalisation de la France, Véronique Genest assure avoir réfléchi (non, sans blague ?!), depuis qu’elle a provoqué une déferlante de tweets outrés, voire caustiques pour Mathieu Kassovitz, et clame haut et fort "qu’elle est probablement islamophobe, comme beaucoup de Français", et que la lecture du Coran, (oui, car elle affirme l’avoir lu, heureusement qu’elle n'a pas ajouté en arabe, sinon la ficelle aurait été un peu trop grosse !) ne l’a pas rassurée…

Et voilà comment en deux petites phrases qui prétendent désamorcer la polémique mais qui ne sont pas anodines, à travers lesquelles elle fait une oeillade complice aux Français, dont beaucoup l'auraient oubliée sans les éternelles rediffusions de Julie Lescaut, en les associant à sa croisade, on fait avaler au bon peuple de grosses couleuvres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La réponse d’un sage à la folie, hommage à un maître soufi.

Comment est mort l’ambassadeur américain en Libye ? Une vidéo apporte son éclairage