in

Une tête de porc devant la porte d’une mosquée à Reims

Profanation d’une mosquée à Reims : L’AMCIR porte plainte

Hier, 21 Avril, les responsables de l’Association de la Mosquée et du Centre Islamique de Reims ont découvert une tête de porc devant l’une des portes de l’établissement. Immédiatement après cette découverte, les forces de l’ordre ont été appelées sur les lieux afin de constater la profanation et une plainte a été déposée. Le préfet de la Marne a également été saisi de l’affaire.

C’est dans un climat difficile que cet acte a eu lieu. En effet, depuis le début de la construction de la mosquée, les actes islamophobes à l’encontre de ce lieu de culte se multiplient. Mails insultants, affichage d’autocollants hostiles à la construction du minaret, incendie en Novembre 2010 et à présent dépôt d’une tête de porc à l’entrée de la mosquée ; autant d’actes qui provoquent l’indignation et la colère dans la communauté musulmane rémoise.

Selon les propos de responsables de l’AMCIR, la communauté musulmane rémoise, – qui représente près de 12% de la population de la ville – se sent « insultée » par cet acte islamophobe qui la stigmatise une fois de plus.

Le CCIF condamne vivement cet acte et se tient au côté de l’ACMIF pour combattre l’islamophobie au quotidien.

Collectif Contre L’islamophobie en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Claude Guéant rattrapé par son florilège de paroles nationalistes

La France islamophobe à l’intérieur, peut-elle être « islamophile » à l’extérieur ?