in

Une ministre marocaine se dit écoeurée par les photos de “têtes de moutons coupées”

Les propos tenus par Charfat  Afailal sur le sacrifice du mouton lors de la fête de l'aid El Adha  ont été très commentés sur les réseaux sociaux. Ce qui lui a valu quelques articles dans la presse marocaine.  Le 360Ma  par exemple ,  a qualifié la  ministre déléguée chargée de l’Eau d' "âme sensible". "Sur sa page Facebook, elle a critiqué les photos postées sur les réseaux sociaux montrant des têtes de moutons coupées, surtout que les plaisantins font le parallèle entre ces clichés et les bourreaux de Daach. "Personnellement, je suis écœurée par ce genre de scènes de sang, de couteaux et de têtes de moutons coupées. Et je pense à mon humble avis que c’est une distorsion de la Sunna", a souligné Afailal. Dans un second post, elle apporte une nuance qui a toute son importance: "N’allez pas croire que je suis contre le sacrifice. Je viens d’ailleurs de sortir de ma cuisine après avoir participé au découpage de mon mouton".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le bras d’honneur du footballeur de l’AS Roma, Kevin Strootman, aux fans islamophobes de la Juventus

Un pèlerin égyptien salué en héros sur Twitter après être venu en aide à un vieil homme