in

Une mère change le prénom de son son fils Kévin plutôt que Mohamed pour une meilleure intégration

En France, une mère de famille a décidé de changer les prénoms de ses deux enfants âgés d’une dizaine d’années. Une demande validée par la justice à l’issue d’une démarche d’état civil soumise à la décision d’un juge. Mohammed a opté pour le prénom de Kévin, et Fatima a choisi le prénom de Nadia”. L’avocate qui s’est occupée du dossier a déclaré au quotidien La provence : “On ne peut pas dire aujourd’hui, que trouver du travail soit aussi facile, quand on s’appelle Mohammed, que si l’on se prénomme Alexandre. C’est la raison pour laquelle j’ai immédiatement accepté de la représenter devant la justice”. (…) “Ma cliente, Aïcha, a le sentiment d’être limitée à des fonctions de femme de ménage. Elle voulait autre chose pour ses enfants, nés en France comme elle. Et pour cette maman, cela passe aussi par leur prénom. C’est le reflet d’une personnalité, d’une culture, d’une histoire. Cette maman, dans un profond désir d’intégration voulait que ses enfants s’appellent autrement”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rions un peu avec l’imam Hassen Chalghouni

Démission du directeur général d’Al Jazeera