in

Une “petite bonne” de 11 ans tuée au Maroc

Le Forum des Alternatives Maroc « FMAS », organisation non gouvernementale qui combat pour le respect des droits humains, évoque ce drame terrible de la petite Khadija morte, le 26 juillet 2011 à El Jadida, à la suite de sévices exercés sur elle par la fille de son employeuse Amina, 31 ans, qui a été incarcérée et poursuivie pour coups et blessures ayant donné la mort. Âgée de 11 ans, Khadija était employée à Casablanca pour 400 DH (35 euros) par mois, depuis plus de trois mois, après l’avoir été à Marrakech. Elle était originaire d’une des régions les plus démunies du pays, d’un douar enclavé, à 200 km de Marrakech, sur la route d’Agadir.

Plusieurs associations telles que « Ne touche pas à mon enfant » d’El Jadida, « Bayti » et « INSAF » de Casablanca ont entamé une procédure pour se constituer partie civile. La prochaine comparution devant le Juge d’instruction aura lieu le mercredi 28 septembre 2011 à la Cour d’appel d’El Jadida. Par ailleurs, l’Insaf dont la mission est de soutenir les femmes en détresse estime qu’il y a au Maroc plus de 60 000 “petites bonnes”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rions un peu avec l’imam Hassen Chalghouni

Démission du directeur général d’Al Jazeera