in

Une jeune femme notaire récompensée par les trophées musulmans britanniques

C’est la benjamine des heureux lauréats des trophées musulmans britanniques, à tout  juste 27 ans, Mamuna Farooq apparaît plus rayonnante que jamais, alors qu’elle brandit le prestigieux prix du "jeune cadre le plus performant de l’année".

Portant haut les couleurs du Pays de Galles, et notamment de la ville de Swansea, cette notaire prometteuse, fraîche émoulue de son école supérieure de notariat, a été récompensée pour avoir su concilier harmonieusement, sans jamais rien renier, ses valeurs britanniques et musulmanes, tout au long de sa jeune existence et de son brillant cursus scolaire, universitaire, et professionnel.

Un parcours sans fautes, enrichi par une éthique et tourné vers l’acquisition de connaissances, qui fait d’elle aujourd’hui une jeune femme épanouie, en prise directe avec son époque et son environnement, et une spécialiste du droit notarial comblée.

"Je suis très honorée d’avoir reçu ce prix, et tellement surprise à la fois ! J’estime que j’ai beaucoup de chance d'avoir été finaliste puis vainqueur pour ce premier grand événement, aux côtés de personnalités publiques, de particuliers et d'entreprises que j'admire et respecte.Savoir que je suis considérée comme un modèle pour les jeunes musulmans est un immense privilège", a confié radieuse Mamuna Farooq, avant de féliciter chaudement l’ensemble des finalistes et tous les lauréats.

Il faut dire que le flot de candidats (pas moins de 10 000 !) qui ont postulé, des quatre coins du Royaume-Uni, à cette grande première des trophées musulmans avait de quoi impressionner !

Dès sa prime enfance, Mamuna Farooq se démarquait des camarades de son âge par son implication active au sein de la communauté musulmane de Swansea, nourrissant le rêve de réussir professionnellement pour mieux contribuer à aider la communauté. Qui plus est, cette dernière s’est illustrée dans un domaine juridique où les musulmanes se font rares, s’imposant comme l’un des tous premiers notaires du Pays de Galles à offrir des prestations sur mesure en matière de testaments islamiques.

Outre-Manche, les trophées musulmans britanniques ont incontestablement créé l'événement, au-delà de la seule galaxie musulmane, plébiscités par l’ensemble des forces vives du pays. Cette initiative inédite s’inscrit non seulement dans l’air du temps, mais aussi dans un climat ambiant particulièrement propice, à l’image d’un récent rapport publié par l’Institut de recherche économique et sociale de l'Université d'Essex, qui  a révélé que la minorité musulmane en Grande-Bretagne tend à se considèrer plus britannique que les Britanniques, dits de souche, eux-mêmes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La mosquée de la Fraternité d’Aubervilliers fait bloc derrière son imam

Quelle est la pensée politique de Rached Ghannouchi ?