in

Une importante Eglise étatsunienne rejoint la campagne BDS

L’Eglise Episcopale des Etats-Unis, l’une des grandes branches du christianisme américain avec plus de trois millions de membres, vient de voter le désinvestissement de toutes les firmes complices des violations par Israël des droits humains du peuple palestinien.

 La Convention Générale de l’Eglise, qui vient de se tenir, a ainsi adopté la résolution suivante :

  • Considérant le droit du peuple palestinien à l’auto-détermination ;
  • Condamnant les violences exercées par Israël contre des manifestants désarmés à Gaza ;
  • Apelle le gouvernement américain à reprendre ses financements de l’agence des Nations-Unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA)
  • Soutient les droits des enfants de Palestine
  • Dénonce le transfert de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem
  • Décide de retirer ses avoirs dans les entreprises se rendant complices de l’occupation des territoires palestiniens.

Cette décision fait suite à une démarche analogue adoptée en 2014 par l’Eglise Presbytérienne des USA, et à celle des Quakers qui ont entrepris de nettoyer leurs 400 millions de dollars de tous avoirs  dans des entreprises comme Hewlett Packard, Veolia ou encore Caterpillar.

CAPJPO-EuroPalestine

3 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Alors que les lâches dirigeants de certains pays soi-disant musulmans comme l’Égypte, l’Arabie saoudite où le Maroc continuent de commercer avec ce pays criminel

  2. Bravo !
    BDS est la seule solution pacifique et efficace contre l’apartheid !
    Boycott chaque jour ! Ça marche !
    Et quand on vous dira “Qu’avez vous fait contre l’injustice ? on pourra répondre “J’en étais” !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tariq Ramadan confronté à deux de ses accusatrices, dont Henda Ayari

Le plus vieux pain du monde a été découvert en Jordanie. Il date de plus de 14 000 ans !