in

Une femme qui dirige la prière du vendredi : Bida’a ou progrès ?

En ce jour de Salât al-Djumu’a ( prière du vendredi), nous avons décidé de revenir sur l’initiative d’Amina Wadud, féministe américaine et professeure d’études islamiques à l’Université de Virginie qui avait dirigé la prière du vendredi en 2005. Une initiative qui avait suscité une grosse polémique. Lire à ce sujet, l’article d’Emmanuel Dubuc paru en 2005 sur Oumma.com.

Dans la vidéo ci-dessous ( à voir ou à revoir), Pamela Taylor, converti à l’islam depuis 1986, avait également dirigé la prière du vendredi dans une mosquée au Canada. Une femme imam : innovation blâmable pour certains ( Bida’a), ou progrès pour d’autres musulmans ? Le débat est ouvert.

https://www.dailymotion.com/embed/video/xc2ett

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des arabes proposent leur service au Mossad

Alain Juppé reproche à Eric Zemmour “sa phobie de l’islam”