in

Une femme de 119 ans a été privée d’allocations à cause de son âge

Les autorités irakiennes ont décrété que Salma Abdoulkader, 119 ans, était trop âgée pour vivre et ont annulé toutes les allocations et aides sociales dont elle peut bénéficier. La femme la plus âgée du monde vient d'apprendre qu'elle a passé l'âge des… allocations sociales. Née en 1897, cette habitante de la ville Souleimaniye, au nord-est de l'Irak, a connu trois siècles différents. Malgré les ennuis administratifs, Salma Abdoulkader ne perd pas la forme. Cette mère de huit enfants et grand-mère de plus de 200 petits-enfants explique qu'elle doit sa longévité à un régime spécial, composé de figues, de noix et de yaourts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Saleh Abu Shamseyh, 11 ans, honoré pour avoir filmé les soldats israéliens pendant une agression

“Plus jamais ça !” : la Silicon Valley entre en résistance contre le projet de fichage des musulmans prôné par Trump