in

Une étudiante américaine voilée attire tous les regards aux Oscars

Sans voler la vedette aux stars du septième art, tout en strass et paillettes, qui, dimanche dernier, selon une tradition immuable, ont rivalisé de glamour sur le tapis rouge des Oscars, une jeune femme a cependant réussi à avoir son instant de gloire, alors qu’elle foulait timidement la piste aux étoiles.  

A sa seule vue, les flashes ont crépité, les projecteurs se sont braqués sur elle, et la foule de groupies entassée pour célébrer ses idoles lui a réservé un bel accueil, l’illustre inconnue Zainab Abdul Nabi, la chevelure dissimulée sous un voile de gala, a eu un beau succès à l’applaudimètre…

Sans le savoir, l’étudiante musulmane très avenante, en quatrième année des Arts audiovisuels de l’Université du Michigan, qui faisait partie des six heureux lauréats à avoir été sélectionnés dans tout le pays pour avoir le privilège d’assister à la prestigieuse soirée de "la Mecque" du cinéma, venait d'entrer dans la légende d’Hollywood en étant la première femme voilée à défiler sur son tapis rouge.

Peu importe si sa nouvelle notoriété aura la durée de vie d’une étoile filante au milieu d’un ciel constellé d’étoiles plus scintillantes les unes que les autres, car Zainab Abdul Nabi est surtout fière de ne devoir sa participation aux Oscars qu’à son talent personnel, qui s’est magnifiquement exprimé à travers la vidéo originale qu’elle a réalisée dans le cadre du concours national organisé par les producteurs et l’Académie des Oscars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Australie : le nouveau parti anti-islam déclenche une levée de boucliers

Israël fait perdre la face au gouvernement égyptien