in

Une école juive londonienne a inscrit l’étude de l’islam à son programme

Forte de sa réputation d’ « Ecole juive moderne » affranchie de toute tutelle, privilégiant le judaïsme ouvert, inclusif, ainsi que le pluralisme, la Jewish Community Secondary School (JCoSS) de Londres, qui a ouvert ses portes en septembre 2010, a répondu à l’appel lancé le mois dernier par le grand rabbin Ephraïm Mirvis en décidant d’inscrire au programme du General Certificate for Secondary School l’enseignement de l’islam.

Emboîtant le pas à deux établissements juifs londoniens précurseurs en la matière, la direction du JCoSS, par la voix de son proviseur Patrick Moriarty, a expliqué les raisons essentielles qui ont présidé à ce choix éducatif, entériné à l’issue d’une concertation collégiale. "Notre école juive pluraliste est indépendante de toute autorité religieuse et c’est en totale indépendance que nous avons unanimement décidé d’appliquer à lettre la recommandation du grand rabbin qui a appelé à favoriser une meilleure compréhension de l’islam auprès de nos enfants", a indiqué ce dernier, visiblement heureux de cette première à marquer d'une pierre blanche. (traduction Oumma).

"Le conflit entre l'islam et le judaïsme est si important à l'heure actuelle qu’il nous est apparu crucial d’éclairer nos étudiants en leur enseignant l'histoire et la théologie de cette grande religion qu’est l’islam", a-t-il insisté, en confiant nourrir la même belle et noble aspiration que le grand rabbin Ephraïm Mirvis : construire de fructueuses et durables relations avec les musulmans britanniques sur la passerelle consolidée du vivre-ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Maroc: une manifestation de professeurs stagiaires violemment réprimée (vidéo)

Les mosquées ouvrent leurs portes ce week-end contre les préjugés et pour la concorde nationale