in

Une américaine, violemment agressée à cause de son voile, se plaint d’être négligée par la police et la justice

Dans une interview accordée à CBS New York, Fatoumata Camara a relaté la violente agression  islamophobe dont elle a été victime dans le quartier du Bronx. Alors qu’elle descendait du bus pour regagner son domicile, plusieurs adolescentes se sont précipitées sur elle, sans aucune raison, lui infligeant plusieurs coups au visage d’une rare violence.

Fatoumata Camara a bien précisé qu’elle a été agressée en tant que musulmane, puisque ses agresseuses ont qualifié son foulard de “cheveux stupides”. Blessée au nez et au visage, Fatoumata Camara a aussitôt saisi la justice, mais s’est rapidement rendue compte que le bureau du procureur a refusé de porter plainte, au motif que ses agresseuses n’avaient pas été identifiées.

Un refus qui a suscité en elle un véritable traumatisme moral, en plus de la douleur physique causée par son agression. Se sentant seule et abandonnée, et accusant la police de n’ avoir jamais voulu mener une enquête sérieuse, Fatoumata Camara est parvenue à récupérer la vidéo de son attaque (voir vidéo ci-dessous). Elle a déclaré à CBS que pour éviter le classement de cette affaire et obtenir justice, elle devait se battre seule.

Publicité

Munie donc de la vidéo de son agression et accompagnée de son avocat, le bureau du procureur s’est enfin engagé à prendre cette affaire au sérieux. Face à la pression médiatique, le bureau du  procureur a publié un communiqué, soulignant que” l’affaire n’avait jamais été rejetée et qu’elle fait l’objet actuellement d’une nouvelle enquête policière.” 

Cette agression a par ailleurs indigné le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), qui s’est dit étonné que 4 semaines après cette attaque islamophobe, les agresseuses ne soient  toujours pas identifiées. Épuisée moralement et physiquement, Fatoumata Camara s’est dit toutefois déterminée à aller jusqu’au bout de la procédure, afin que celles qui l’ont agressée soient retrouvées et jugées.

 

 

Publicité

Publicité
Publicité
Publicité

14 commentaires

Laissez un commentaire
  1. je demande aux soeurs de s’intéresser aux arts martiaux: ça entretient la santé et minimise quand ça n’évite pas complètement les dégâts.
    Il ne faut pas se laisser faire. Derrière ces chiens (nes) errants, il y a tout un système, des médias, des théoriciens … qui distillent et perfusent cette violence gratuite comme l’a dit Cémwé et ce n’est pas demain que cela cessera.
    Qu’Allah vous protège

  2. C’est très inquiétant!! on dirait qu’agresser des musulmans c’est normal. Ils agissent tels des animaux malades. Et quel art du mensonge pour ne pas avouer leur haine contre l’islam. Que Dieu te protège et te donne une victoire éclatante face à toutes ces mauvaises herbes ,à ces plantes vénéneuses.
    Courage ma sœur.

    • pourquoi quand on fait quelque chose sur un musulmans vous vous acharnés? c’est l’affaire de religion qui gâte le monde. un monde sans religion égale à la paix. merci

  3. Ne comptez pas seulement sur Dieu.Face à cette haine institutionalisée et cautionnée par par les dirigeants des pays de l’Occident,il faut rester ferme et combatif et dénoncer le racisme sous toutes ses formes et la lâcheté misérable de ces ordures dégénérées ,et décérébrées.N’oublions pas que ce sont les mêmes qui ont perpétré des génocides et des crimes contre l’humanité.

  4. Salam.. qu’ils soient punis sévèrement et, sa donnera l’exemple aux autres, qu’ auront envie de s’en prendre aux Musulmans/Musulmanes..Dieu leur a réservé un endroit spécial, a toutes ses personnes, qu’on aucun savoir vivre et, une haine gratuite! Dieu est grand et, ils rendront des comptes d’une manière ou autres !! courage ma sœur.

  5. Je partage la peine avec vous ma sœur; désormais pour éviter toute stigmatisation, il faut respecter les lois du pays dans lequel vous vous trouvez.”Faire ce que tout le monde fait et ne pas faire ce que tout le monde ne fait pas”. Merci et du courage.

    • En quoi n’a-t-elle pas respecté les lois du pays où elle vit? pour échapper à cette stigmatisation?.
      On n’est porteur d’aucun péché originel, elle est citoyenne, elles sont des chiennes enragées hors la loi.
      Et puis c’est qui tout le monde? ce monsieur “tout le monde” = la loi? quelle loi?
      Quel partage de peine? et avec quelle soeur?
      Quel baratin doublé d’un ridicule.
      Dire “bien fait” c’est beaucoup plus direct peut être non?

      • @Marocain, je pense que Jean- Bernard PANIVAL est le genre de raciste qui veut que le musulman né en France (ou autre pays européen) soit un assimilé, sans couleur, sans différence. Plutôt qu’une personne intégrée dans son environnement.
        C’est la différence entre la laïcité intégriste qui ne veut rien voir de différent ou lié à la religion dans l’espace public, et la vraie laïcité, qui elle respecte les différences pour les citoyens mais qui demande aux agents de l’Etat une certaine neutralité.

    • Jean- Bernard levy

      Quand un juif en kippa se fera aggressé, tu nous sortiras le même baratin ou le super jocker: c’est pas pareillllllllllllllllll

  6. Les agresseurs tout comme – toutes proportions gardées les terroristes – ne sont que des « petites mains », de vulgaires exécutants. Les véritables criminels sont les théoriciens de la haine et leur matraquage quotidien dans les officines, dans les partis politiques et jusque sur Oumma
    Tenez bon ma sœur, la promesse de Dieu est vérité
    Et non vous n’êtes pas, vous ne serez jamais, seule.

    • @ Cémwé
      je te tiens cher frère, car peut être n’as-tu pas vu mon message que je tiens à te redire:
      loin de moi frère de te manquer de respect, c’est tout le contraire, merci beaucoup pour tes voeux de Aïd que je partage avec toi et les tiens. Qu’Allah vous tienne dans sa protection , sa miséricorde et son pardon.
      Excuse-moi car où il y a un autre pseudo marocain ou as-tu pris ma réponse à quelqu’un d’autre pour la tienne. Comment pourrais-je me prendre à un frère que je tiens en estime et aime en Allah?. Et si erreur est et que je perde la mémoire, je te demande pardon fi addounia et al akhirah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Les Palestiniens sacrifiés dans le mariage d’Israël et des pays du Golfe

Le grand voyage de 4 cyclistes kenyans vers La Mecque, à l’approche du Hajj