in

Un soixantenaire britannique condamné pour une agression verbale qui a pétrifié une mère de famille musulmane

Courtney Sadgrove, 61 ans, a appris à ses dépens ce qu’il en coûtait d’insulter gratuitement, dans la rue, une mère de famille musulmane accompagnée de son jeune enfant de deux ans, en donnant libre cours à une colère inextinguible au motif, bien insignifiant, qu’elle s’était garée un peu trop près de son domicile.

Cet habitant de Woking, dans le comté du Surrey, vient d’être condamné à 500 euros d’amende par le tribunal de Guilford qui ne lui a trouvé aucune circonstance atténuante pour son déchaînement de haine inqualifiable, le 15 novembre dernier, ni son arthrite chronique du genou et de la hanche, ni l’alibi des attentats de Paris derrière lesquels ce dernier a tenté vainement de s’abriter.

Des témoins fort secourables, qui se sont attirés les foudres de Courtney Sadgrove pour avoir osé s’interposer en l’entendant hurler « Vous êtes une terroriste, vous avez tué tellement de gens à Paris, et je suis sûr que vous allez faire tout exploser ici », ont corroboré les dires de la jeune maman encore sous le choc d'une agression verbale qui l’a littéralement pétrifiée.

L’image de cet homme, devenu fou furieux, en découvrant que la conductrice du véhicule stationné devant sa maison était musulmane, hantera longtemps cette mère de famille qui a craint que l’altercation ne culmine dans la violence physique à son encontre.

Ironie du sort, avant qu’il ne révèle sa face sombre, Courtney Sadgrove avait inspiré une certaine compassion à sa victime, en le voyant arriver à sa hauteur, boitant et muni de sa canne. Elle était loin d’imaginer, alors, le fort ressentiment islamophobe qui animait ce soixantenaire pas si inoffensif que ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Algérie dans l’impasse (vidéo)

Mexique : l’islam en plein essor dans les montagnes du Chiapas