in

Un Tunisien appelle ses compatriotes à ne pas quitter leur pays

Le meilleur ambassadeur de la Tunisie ne se trouve pas forcément dans une chancellerie diplomatique, mais dans la rue, à mille lieues des antichambres du pouvoir, où il clame son amour pour son pays en tentant de dissuader ses compatriotes d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte.

Face à l’augmentation alarmante du nombre de Tunisiens, femmes et hommes, candidats à l’émigration clandestine, qui quittent leur patrie au péril de leur vie, dans des embarcations de fortune, (40% d’entre eux se disant même prêts à partir par n’importe quel moyen) selon les récentes estimations chiffrées publiées par le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES), un de leurs concitoyens a décidé de stopper cette fuite éperdue vers un ailleurs idéalisé, souvent source de cruelles désillusions, à travers une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

« C’est notre nation et son drapeau est gravé dans notre peau ! », s’écrie-t-il avec ses tripes, en plein coeur de Tunis, le torse nu sur lequel l’étendard national est peint, désireux de provoquer un électrochoc salutaire auprès des passants, tout en pointant du doigt l’inertie de la classe politique, incapable, à ses yeux, d’enrayer ce véritable fléau.

« C’est ici, en Tunisie, que l’on doit construire nos rêves. Nous devons travailler pour rendre notre pays plus beau et l’aider à se relever», lance ce citoyen tunisien à la cantonade, avant de brandir une pancarte sur laquelle est inscrit un message fort, exaltant la fibre patriotique, notamment de la jeune génération qui scrute l’horizon lointain en espérant y déceler les signes de lendemains radieux : « Emigre vers la Tunisie de tes rêves ».

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. La raison ? Le CHAOS en libye provoqué par la France et qui gangrène le pays mais malgré tout la Tunisie reste attaché à son bourreau comme l’irak reste attachée aux Etats-Unis ! Pauvres pays sunnites qui n’ont d’autres choix que d’être complices des crimes de l’occident pour s’en sortir !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le syndrome séparatiste

Une enseignante américaine enceinte, expulsée d’un avion, dénonce une discrimination anti-musulmans